Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter

Deux jeunes réalisatrices passent au long pour Artemis

Artemis Productions lance en ce deuxième semestre 2017 le tournage de deux premiers longs métrages, Escapada de Sarah Hirtt (En attendant le dégel) et Cavale de Virginie Gourmel (Aïe, Stagman)

Le deuxième semestre 2017 s’annonce donc chargé pour Artemis Productions, dans les starting-blocks pour les tournages de deux premiers longs métrages Escapada de Sarah Hirtt (En attendant le dégel) et Cavale de Virginie Gourmel (Aïe, Stagman).

Ces derniers mois, Artemis s’est surtout distingué avec des coproductions de prestige, qu’il s’agisse de Chez Nous de Lucas Belvaux, Rodin de Jacques Doillon, sélectionné à Cannes, ou encore les deux derniers films de Raoul Peck, Le Jeune Karl Marx (sélectionné à la Berlinale) et I Am Not Your Negro (sélectionné aux Oscars). Avec ces deux nouveaux projets, Artemis revient à des productions belges majoritaires, et accompagnent de nouveaux talents sur la scène cinématographique belge.

Virginie Gourmel s’est faite remarquée avec ses courts métrages, Aïe et Stagman. Cavale suit les pas de Kathy, une adolescente secrète et rebelle qui n’a qu’une idée en tête : fuir l’établissement psychiatrique dans lequel on l’a enfermée. Contre toute attente ses compagnes de chambrée, Nabila et Carole, aussi barges que loufoques, sinvitent dans cette fugue improvisée. Mais rien ne se passera comme prévu… Si les rôles titres seront tenus par de jeunes inconnus, on retrouvera au casting Pierre Nisse, Catherine Grojean, Erika Sainte ou Jean-Louis Sbille. Le film est coproduit avec Point Prod (Suisse), et se tournera de mi-juillet à mi-août.

Sarah Hirtt quant à elle s’est distinguée sur la Croisette avec son premier film En attendant le dégel sélectionné à la Cinéfondation. Avec Escapada, elle se penche à nouveau sur une fratrie explosée par la vie, qui se retrouve cette fois en Espagne autour dun petit héritage familial. Chacun a sa vision du monde, mais aussi des projets pour cet héritage… Elle retrouvera le comédien François Necken, déjà présent dans son court métrage. Le film sera coproduit par Samsa Film (Luxembourg), et le tournage devrait débuter le 18 septembre prochain