Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter

La Belgique et ses talents à l'honneur aux César

L’Académie des César a dévoilé ce matin les nommés de la 42e Cérémonie des César, qui se tiendra le vendredi 24 février prochain. Les talents et films belges sont présents en nombre, avec pas moins de 11 nominations.

La Belgique et ses talents à l'honneur aux César

La fille inconnue des réalisateurs Jean-Pierre et Luc Dardenne, un film soutenu par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel et présenté en compétition officielle au dernier festival de Cannes, est nommé dans la catégorie Meilleur film étranger.

L’actrice Virginie Efira, qui présidera samedi 4 février la 7e Cérémonie des Magritte, a été sélectionnée dans la catégorie Meilleure actrice pour son rôle dans Victoria de Justine Triet, aux côtés notamment de Marion Cotillard, Soko ou encore Isabelle Huppert.

Jonas Bloquet, que l’on a pu découvrir dans Elève Libre de Joachim Lafosse en 2009, est en lice dans la section Meilleur espoir masculin pour son rôle dans Elle de Paul Verhoeven. Doublement récompensé aux Golden Globes, le film bénéficie de la participation de la société belge Entre Chien et Loup.

Côté César plus techniques, notons la présence de trois professionnels belges : Christophe Beaucarne, chef opérateur pour Mal de Pierres de Nicole Garcia, concourra dans la catégorie Meilleure photographie, tandis que Pascaline Chavanne a été sélectionnée dans la catégorie Meilleurs costumes pour Frantz de François Ozon et que Marc Engels est nommé dans la catégorie Meilleur son pour L’Odyssée de Jérôme Salle.

Plusieurs coproductions minoritaires belges francophones sont également présentes aux César. La Palme d’Or Moi, Daniel Blake de Ken Loach (Royaume-Uni, France, Belgique) et Baccalauréat du Roumain Cristian Mungiu (Roumanie, France, Belgique), deux films coproduits par les Films du Fleuve, concourent dans la section Meilleur film étranger. Autre coproduction des Films du Fleuve, le film La Danseuse de Stéphanie di Giusto est nommé dans la catégorie Meilleur premier film, tout comme Diamant noir d’Arthur Harari, coproduit par Frakas Production.

Citons enfin La Tortue Rouge de Michael Dudok de Wit, une coproduction France, Japon, Belgique via Belvision qui concourt dans la catégorie Meilleur film d’animation. Le film est d’ailleurs nommé dans la même catégorie aux Oscars.