Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter

Première de Shashamane de Giulia Amati au Bozar

Le 25 mai, BOZAR présente le documentaire Shashamane de la réalisatrice italienne Giulia Amati.

Première de Shashamane de Giulia Amati au Bozar

Shashamane relate un chapitre de la longue histoire de la Diaspora africaine, à travers les voix d’hommes et de femmes qui ont quitté l’Occident pour l’Ethiopie, 400 ans après l’aube de l’esclavage, en quête de la terre promise. La projection sera suivie d’une conférence sur le thème : « l’expérience panafricaine du retour, des Caraïbes à l’Ethiopie. »

L’Ethiopie est une des nations symboliques du panafricanisme. Quand des terres y sont données aux descendants des Africains déportés aux Amériques, fin des années 40, sous l’impulsion de l’Empereur d’Ethiopie Haile Selassie, ils viennent s’y installer pour réaliser leur retour. Héritiers du charismatique et controversé Marcus Garvey, enfants rêvés de l’Empereur d’Ethiopie Haile Selassie I, frères et sœurs spirituels de Bob Marley, les Rastafaris ne cessent d’arriver en Ethiopie. Là, ils contribuent à donner forme à l’expérience panafricaine d’aujourd’hui. Un exode vers des racines, qui pour certains mène à un havre et pour d’autres à une prison de non-retour.

Giulia Amati est une réalisatrice  italienne. Elle a produit plusieurs publicités pour le secteur corporate,  et pour des ONG’s et organisations internationales telles que la FAO et Caritas International. En 2010 elle a co-réalisé avec Stephen Natanson le documentaire long-métrage "This Is My Land…Hebron”, qui a obtenu plus de 20 prix, (dont le Aljazeera International Documentary Film Festival, le Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris..). Shashamane est le deuxième long-métrage de Giuila Amati.

Giulia Bonacci est historienne, chargée de recherche à l’Institut de recherche pour le développement, et actuellement en poste à l’Université Nice Sophia Antipolis. Son livre Exodus ! L’histoire du retour des Rastafaris en Ethiopie (L’Harmattan, 2010) a obtenu le IndieFab Book of the Year Award en 2015 et le Choice Outstanding Academic Title en 2017. Spécialiste de l’Ethiopie et des Caraïbes anglophones, ses travaux sur les séquelles de l’esclavage, le mouvement rastafari, le « retour » en Afrique, les musiques populaires et le panafricanisme, s’appuient sur des enquêtes archivistiques et orales et sont régulièrement publiés dans des revues scientifiques (Cahiers d’études africaines, Revue européenne des migrations internationales, African Diaspora, Annales d’Ethiopie, New West Indian Guide, Caribbean Quarterly, etc.) ainsi que dans la presse culturelle.

En pratique:

Jeudi 25 mai 2017
Palais des Beaux-Arts – Salle M

Programme:
16h30: Projection du documentaire Shashamane (Italie / 2016 / 80'-) de Giulia Amati
18h> 18h30: Q&A Giulia Amati
19h> 20h30: Conférence et débat "l'expérience panafricaine du retour, des Caraïbes à l'Ethiopie" avec Giulia Bonacci

Tarifs: 6€ - 4€ (tarif réduit)
Langue: VO avec sous-titres anglais
Partenaire: Change Asbl
Production: Africa Desk


Infos et tickets
+32 (0)2 507 82 00 - www.bozar.be 
Palais des Beaux-Arts
Rue Ravenstein 23
1000 Bruxelles