Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Novembre 2017

Le montage au cinéma

Laissez bronzer les cadavres était au FIFF

La Part sauvage de Guérin Van der Vorst - Au Med

Week-end du Doc - Tango ya ba Wendo, le 17/11

Le BAFF, c'est du 16 au 19/11

Les Bienheureux était au FIFF et sera au Med

Sorties DVD

et également


Retour à la liste

Stijn Coninx s’inspire à son tour des Tueurs du Brabant dans Niet Schienen

Le réalisateur flamand a débuté fin août le tournage de Niet Schienen, inspiré de la célèbre affaire criminelle des Tueurs du Brabant, et plus particulièrement du témoignage d’un survivant

Stijn Coninx s’inspire à son tour des Tueurs du Brabant dans Niet Schienen

Avec Niet Schienen, le réalisateur flamand Stijn Coninx, auteur de grands succès populaires tels que Koko Flanel, Daens, et plus récemment, Soeur Sourire ou Marina, s’attaque à un fait divers qui a marqué la Belgique dans les années 80, et la hante encore tant le flou subsiste sur l’identité des coupables, les Tueurs du Brabant.

Niet Schienen est basé sur le livre et la vie de David Van de Steen, qui a perdu ses parents et sa sœur dans l'attaque d’un supermarché en 1985, la dernière attribuée aux Tueurs du Brabant. Le film débute avec cette attaque. David, alors âgé de 9 ans, est recueilli par ses grands-parents après la mort de sa famille. C’est donc aux victimes que s’intéresse le film, à la résilience, à la façon dont on surmonte un tel traumatisme. Une thématique doublement d’actualité pour le réalisateur: non seulement les coupables ne sont toujours pas connus, mais la récente multiplication des attaques terroristes en Occident laisse derrière elle un grand nombre de victimes désarmées et désemparées.

Pour ce projet profondément ancré dans l’ADN belge, Coninx retrouve pour la cinquième fois le comédien Jan Decleir, que l’on a vu notamment dans De Zaak Alzheimer, Loft, Les Barons, et plus récemment Angle Mort.

Les Tueurs du Brabant semblent particulièrement inspirer les réalisateurs belges ces dernières années, puisqu’ils sont également au coeur de Tueurs, le film de François Troukens et Jean-François Hensgens dévoilé à avant-première mondiale la semaine dernière à Venise.

Produit par Eyeworks, en coproduction avec Les Films du Fleuve, et Kaap Holland Film, Niet Schienen a reçu notamment le soutien du VAF. La sortie du film est annoncée pour le 24 octobre 2018 en Belgique.

Aurore Engelen
www.cineuropa.org