Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/10/1999
Mots-clés : critique de cinéma
 

Bathyscaphe de Philmarie et Fredo Merto

Pour Bathyscaphe, les réalisateurs Fredo Merto et Philmarie ne se sont pas noyés dans un flot d'images : un écran noir suffit à éclairer le spectateur sur le sombre destin d'un malheureux cobaye. Sur le ton d'un vieux journal télévisé, la voix de l'immuable Arlette Vincent (Le Jardin extraordinaire) nous présente René, héros des premiers essais de submersibles menés au milieu du siècle par un certain professeur du nom d'Auguste Piccard. Le film se lance à l'eau mais René s'aperçoit, très ennuyé, que l'éclairage ne fonctionne pas. Tous les boutons se ressemblent, dans le noir, et René s'enfonce, impuissant, dans les ténèbres des fonds marins. " Ralentissez votre vitesse de descente ! Vérifiez la pression... " C'est la voix radio qui panique et pète les plombs. Les ordres fusent, puis les insultes, qui le traitent de tous les noms dans toutes les langues. Puis, plus rien. Replongé dans un silence amniotique paradisiaque, René n'a plus qu'à s'allumer, peinard, la délicieuse cigarette du condamné... Génial, on peut faire du cinéma très sympa dans un placard, avec un fond bleu et un hublot ! Une vision des choses encouragée par la Need Productions, comme par l'AJC et autres pensionnaires de la rue du Fort à Bruxelles, et qui vaut aux réalisateurs le prix du meilleur court métrage de la Promotion Artistique Belge (PAB) de la SABAM...

Bathyscaphe (7')
Sc. & réal. : Philmarie et Fredo Merto. Int. : Philmarie et Arlette Vincent. Prod. : Need Productions.

commentaires propulsé par Disqus