Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/02/2003
Mots-clés : sortie en DVD
 

C'est arrivé près de chez vous


Jaquette de C'est arrivé près de chez vous de rémy Belvaux1. Le film
A-t-on encore besoin de vous présenter ce film insolent qui a secoué la croisette du Festival International du film de Cannes en 1992 pour accéder au statut de film-culte? Rémy Belvaux, André Bonzel, Benoît Poelvoorde, trois loustics aidés par Vincent Tavier à la production (que l'on oublie trop souvent de mentionner) allait dynamiter le cinéma pèpère en réalisant pour un prix défiant toute concurrence, un film qui défie toute fiction. Le formatage ? C'est pour les corps que Ben (Benoît Poelvoorde), tueur en série bavard, empaquette suivant une recette qui ne varie guère : pour lester un corps d'adulte, prévoir deux fois son poids tout en n'oubliant pas que pour un enfant il faut augmenter la charge.
Ainsi le corps ne risque pas de remonter à la surface. Ben dialogue constamment avec une équipe de reportage télé qui le suit pas à pas dans ses aventures meurtrières. Les auteurs n'ont jamais caché avoir voulu faire une satire de certaines émissions de télévision qui dévoilent par trop l'intimité des gens. Vrai-faux reportage, ce film choc a fait bien des ravages lors de sa diffusion en salles. Et ce dans le monde entier !
Le pitch dévoilé, le film tient-il le coup dix ans après ou n'était-ce qu'un effet de mode ? Par la radicalité de son propos sur le spectacle de la violence, le film est plus que jamais d'actualité. Les émissions de « télé réalité » de plus en plus nombreuses sur les chaînes télés l'ont boosté. Le court circuit entre fiction et réalité fonctionnant comme le virus d'un ordinateur ayant envahi le disque dur de pas mal d'entre nous. Quel pied de nez que le dialogue entre le sérial killer et l'équipe de télévision qui n'arrête pas de filmer comme si le spectacle et la morale n'avait rien d'autre à se dire que de se tirer mutuellement la langue !
Dénoncer la violence du spectacle au moyen du spectacle est un exercice périlleux, à double tranchant, un piège dans lequel beaucoup de cinéastes tombent à pieds joints (notamment Oliver Stone avec Tueurs nés). Pour cela il faut plus qu'un savoir faire il faut un savoir voir, une distance, un regard singulier. Dans C'est arrivé près de chez vous il y a d'une part un humour incarné par un acteur qui frôle le burlesque à tout moment et un cadre de caméra qui frôle celui des features de Mad Magazine.

2. Les auteurs
Rémy Belvaux, André Bonzel, Benoît Poelvoorde, Vincent Tavier ont commencé par faire un court métrage et chemin faisant se sont retrouvés avec un long métrage sur les bras. Benoît Poelvoorde nous confiait, à l'époque, « la gentillesse avec laquelle les gens ont participé au film. Grandperret, Labarthe qui nous a donné l'amorce, on a eu des coups de mains de tout le monde. On a pu tourner où on voulait sans problème. On a eu un grand moment de solidarité. C'est un peu de Télévie du cinéma « (rires). Et Rémy Belvaux d'ajouter qu'ayant reçu en prêt une table de montage, il l'avait installée chez la mère d'André Bonzel, dans son appartement à Paris. « Comme tous les apparts parisiens, ce n'était pas très grand. La pauvre femme ne savait plus où aller, il y avait des kilomètres de pellicule partout ! (rires) L'avantage des longues interruptions pendant le tournage, c'était le recul. On a pu retourner des scènes, il y a eu maturation. C'est un luxe que certaines grosses productions n'ont pas parce qu'il faut respecter les délais. Nous, nous n'avions pas de date limite, nous n'étions tenus par rien. C'est d'ailleurs moins pour des raisons esthétiques que pratiques que l'on a tourné en noir et blanc. Cela facilitait les raccords de lumière, d'ambiance ». Par contre ce qui ne facilitait rien c'était l'absence de moyens de locomotion. « On se débrouillait comme on pouvait. Le problème, c'est qu'aucun de nous quatre n'avait de voitures « (rires).
Précisons que l'affiche du film qui est aussi la cover du DVD est due au talent de Pascal Lebrun.

3. Bonus
Pardon ? Vous vous trompez de cible, les mecs !


C'est arrivé près de chez vous de Rémy Belvaux, André Bonzel, Benoît Poelvoorde, éd. DVD Universal.

commentaires propulsé par Disqus