Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
juillet-août 2007

Vidéo

Entrevue

Critique

Sortie DVD

Arrêt sur image

Film dessiné

Métiers

Publication

Tournage

13/07/2007
 

Caroline, titre définitif de Marie Brumagne

La Mauvaise Réputation

"Au village sans prétention, j'ai mauvaise réputation."
Caroline est une femme prisonnière de son image. Tentatives d'échanges au travers d'images volées, offertes, brisées... 

Caroline de Marie Brumagne

Caroline est un travesti sexagénaire. Un(e) marginal(e) que la vie semble avoir brisé(e) et qui pérégrine d'un endroit à l'autre, sans but, avec pour seule joie la musique démodée qui sort de son walkman.
Caroline semble seul(e) au monde et pourtant, la réalisatrice Marie Brumagne l'a trouvé(e) on ne sait trop comment et a décidé d'en faire le portrait. Au fil des discussions (souvent très imbibées, parfois incompréhensibles), Caroline se dévoile.
Ancien(ne) photographe apparemment très doué(e), sa recherche d'identité sexuelle a eu pour effet de la (le) dégoûter de son (sa??) image. Caroline, en effet, ne supporte plus de se voir dans un miroir. Son reflet l’horrifie. L'équipe tente de la (le) filmer dans une galerie de miroirs.
Mais Caroline ferme les yeux et tombe dans une sorte de transe musicale et de logorrhée particulièrement cocasse. La réalisatrice va se mettre en tête de rendre à Caroline la force de se regarder, de voir ce qu'il y a au-delà de la perruque, des hauts talons et de la robe léopard.
Un soir, les membres de l'équipe suivent à nouveau Caroline dans les rues de Bruxelles et préparent une mise en scène : sur un bac à fleurs en ciment, ils ont installé un miroir. Comment Caroline va-t-elle (il) réagir ?
Portrait tragique d'une personne incomprise de tous, d'un destin marginal brisé.

commentaires propulsé par Disqus