Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
04/10/2008
Mots-clés : sortie en DVD,
 

Coffret Woody Allen

Coffret Woody Allen


Il était temps d’en parler : Vicky Cristina Barcelona, présenté en hors compétition au dernier Festival de Cannes, sort le 29 octobre. Si le courage vous manque pour attendre de découvrir le dernier Woody Allen, vous pouvez  toujours vous envoler pour Barcelone ou vous offrir une soirée tragi-comique en cinq films-chapitres, grâce au coffret Woody Allen : His new millenium movies.

Le scorpion de Jade

 

Le Sortilège du Scorpion de Jade (2001) : C.W. Briggs (W.A.), détective au flair sans pareil, travaillant depuis 20 ans pour la compagnie d’assurances North Coast, a des rapports très conflictuels avec la nouvelle recrue, Betty Ann Fitzgerald (Helen Hunt) récemment engagée pour rationaliser les bureaux. Un soir, à l’occasion de l’anniversaire d’un de leurs collègues, tous deux sont hypnotisés par un magicien (David Ogden Stiers). De retour chez lui, C.W. Briggs reçoit un étrange coup de téléphone l’ordonnant de commettre un vol de bijoux. Hypnotisé, il obéit au sortilège du "Scorpion de Jade." Le lendemain, il mène l’enquête sur l’auteur du vol sans savoir qu’il en porte la culpabilité.

Hollywood Ending

 

Hollywood Ending (2002): Val Waxman, (W.A.), a été un réalisateur à succès avant d’être dénigré par la profession. Contacté seulement pour tourner des publicités médiocres, il souhaite revenir au cinéma. Son agent (Mark Rydell) lui propose un scénario génial qui lui permettrait de retrouver sa crédibilité. Seul hic : le film est produit par Hal Yeager (Treat Williams), l’homme qui sort avec son ex-femme (Tea Leoni). À l’approche du premier jour de tournage, Val s’assoupit. À son réveil, il ne voit plus rien : il est atteint de cécité psychosomatique. Son agent lui interdit d’abandonner le projet prévu et de mentionner son handicap. Dans le noir et le secret le plus complet, Val fait son improbable retour au cinéma.

Entre 2000 (Escrocs mais pas trop) et 2006 (Scoop), Woody Allen a signé, en bon réalisateur prolifique qu’il est, cinq films : Le Sortilège du Scorpion de Jade, Hollywood Ending, Anything Else (La Vie et tout le reste), Melinda et Melinda, et enfin Match Point. Réunis en un coffret par Cinéart, ces films accueillent plein d’invités : personnages névrosés, excentriques, paranoïaques, hypocondriaques et/ou grincheux, gants de boxe, anti-héros, kits de survie, psys, courses hippiques, impresarios, raquettes de tennis et de ping-pong, femme sexy, ex-femme sexy, pluies providentielles, couples plus ou moins bien assortis, boissons alcoolisées, doubles féminins/masculins, répliques délirantes, chapeaux mous, lubies multiples, apprenties comédiennes, attirance des opposés, airs de jazz, amours naissantes ou finissantes,... Les bonus, eux, se font remarquer... par leur relative absence. Allen n’en est pas friand. Conséquence : presque tous ses longs métrages édités en DVD sont dénués de suppléments, de scènes coupées et/ou d'entretien. Les bandes-annonces, filmographies et notes de production sont en général les seuls éléments que le cinéphile peut alors se mettre sous la dent et dans l'œil (et pas l’inverse). Les cinq premiers films du millénaire n’échappent pas à cette règle. Place à la soirée tragi-comique. Préparez les (sou)rires.

Melinda et Melinda

Melinda et Melinda (2004) : Des amis attablés au restaurant parlent de l’essence de la vie. L’existence humaine est-elle drôle ou tragique ? Deux auteurs, l’un de comédies, l’autre de drames, défendent, chacun, un point de vue différent. Pour accréditer leur thèse, ils imaginent deux scénarios divergents à partir d’un pitch donné : Melinda (Radha Mitchell), une femme déphasée, débarque à l’improviste à un dîner. Comédie et tragédie s’articulent alternativement : au lieu d’avoir fait un film en 2004, Woody Allen en a fait deux.

Matchpoint

Match Point (2005) : Après avoir quitté la compétition, Chris Wilton (Jonathan Rhys Meyers), est devenu moniteur dans des clubs de tennis. À Londres, il se lie d'amitié avec Tom Hewett (Matthew Goode), un jeune homme de la bonne société qui l’introduit dans son cercle familial. Il  suscite l’intérêt de Chloé (Emily Mortimer), la sœur de Tom et tombe sous le charme de Nola (Scarlett Johansson), la petite amie du garçon qui se définit comme “actrice paumée du Colorado”. 
Ambitieux, Chris croit que la chance joue un rôle important dans l’existence. Remportera-t-il pour autant la partie de sa vie ?


Coffret Woody Allen : His new millenium movies.
Edition : Cinéart.  Distribution : Twin  Pics
.

commentaires propulsé par Disqus