Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
05/04/2011
 

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois

« Daney me disait : ne fait pas des images, fait des plans. »
                                                                                                              Xavier Beauvois

des hommes et des dieuxÀ quoi donc peut servir un monastère au XXIème siècle ? Bizarre vous avez dit bizarre ? Un monastère est un endroit singulier où le spirituel se combine au matériel. Un lieu qui rassemble des hommes ou des femmes qui désirent s'isoler des tempêtes qui ne cessent de parcourir un monde dans lequel la surface semble vouloir dominer le temps. Les moines vivent dans un endroit où le visible se combine avec l'invisible. Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois nous conduit au monastère de Notre Dame de l'Atlas, chez huit moines trappistes, un ordre fondé par Rancé au XVIIème siècle. (1)

À Tibhirine, dans une Algérie en pleine guerre civile, des moines partagent leurs journées entre la prière chantée en choeur et un travail manuel au rythme des quatre saisons que nous offre la nature. Alors qu’ils espèrent échapper à la guerre qui déchire un pays dans lequel ils ont posé leur tente, ils ne pourront pas y échapper.

Le prieur Christian s'affronte au chef du groupe islamiste. Deux hommes de foi qui connaissent leurs évangiles (la bible et le Coran) et pensent qu'il faut se sacrifier pour sauver le genre humain. Le compte à rebours annoncé vers le sacrifice de la mort poursuit sa course jusqu’à une scène magnifique inspirée de la dernière Cène du Christ. Les moines y organisent leur dîner d'adieu. Le film s'élève vers la grâce sans le moindre pathos.

L'événement ayant eu lieu en mars 1996, Xavier Beauvois s'est éloigné de l'aspect journalistique de ce drame. Il nous montre le quotidien des moines, leur place dans la société algérienne grâce au père Luc, médecin du dispensaire. Les faits et gestes des sept moines deviennent la parabole d'une parole aux dialogues épurés, proche en cela des pères du cinéma que le réalisateur apprécie (Rossellini et Renoir).

En bonus,

On y découvre Christophe et Philippe, les deux moines survivants qui ont échappé en se cachant dans la cave du monastère de Tibhirine.

Et aussi Lambert Wilson, interprète du prieur Christian qui se dit attiré par le concept du silence qu'offre les sept services religieux (de quatre heures du matin à 21 heures le soir).

  1. Armand Jean Le Bouthilier de Rancé (1625-1700) a restauré La Trappe. Prêtre mondain, il renonça au monde à la mort de son amie, la duchesse de Montbazon. Le dernier livre de Chateaubriand a été écrit sur la vie de Rancé, dans un texte fulgurant que beaucoup considèrent comme étant égal à ses très célèbres Mémoires d’outre-tombe (livre de poche).

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, édité et diffusé par Lumière.

commentaires propulsé par Disqus