Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/11/2000
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Divines Combines de Luc Bourgeois

Divines Combines de Luc Bourgeois

S'emparant d'une situation directement empruntée à l'actualité, la lutte des sans papiers sans logis, le réalisateur scénariste Luc Bourgeois profite de ce cadre pour monter en spirale la prise de position en leur faveur d'un curé sensibilisé à cette détresse. Au hasard d'une confession tardive, notre curé sera mis en contact avec Jojo l'Anguille, spécialisé dans le vol de toiles de maîtres. De cette rencontre incongrue naîtra dans la tête du confesseur l'idée d'organiser le vol (une gentille escroquerie à l'assurance) d'un tableau du XVIe°siècle, fierté de sa petite église, pour faire face aux frais d'hébergement de ses sans papiers et de leurs familles.
Au départ rocambolesque, l'histoire prendra une tournure de plus en plus inattendue et aussi immorale qu'un miracle.
Un petit régal que ce film à la limite de la comédie débridée qui nous met en appétit pour les prochains projets du réalisateur

35mm. Format : 1.85, couleur, 10'
Réal : Luc Bourgois. Image : Raymond Fromont. Son : Thierry de Halleux. Mont. : Susana Rossberg. Int. : Michel Carcan, Billy Fasbender, Robert Roanne, Tshilombo Lubambu, Pascal Racan, Marcel Dossogne. Prod. : To do Today Productions, avec l'aide du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Communauté française de Belgique.

commentaires propulsé par Disqus