Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Novembre 2013

La Tierra Roja de Diego Martinez Vignatti

Marina de Stijn Coninx - Sortie 6/11

Twa Timoun de Jonas d’Adesky

Baby Balloon - Sortie 20/11

Sorties DVD

et également

Mots-clés : documentaire,
 

Documentaires 2013-2014

couverture du catalogue documentaireLe cinéma documentaire résiste mieux aux entreprises médiatiques que les fictions qui ressemblent de plus en plus à des spots publicitaires qui nous parlent d'un monde plus virtuel que réel. Les gens qui vivent dans le réel ne cherchent pas nécessairement à ressembler aux stéréotypes qui leur sont proposés.

D'où l'importance des cinéastes documentaristes qui prennent le risque de montrer la complexité des gens, leur quotidien, sans vouloir les exhiber. Les gens ont des récits, des histoires à raconter en dehors du discours sur la réalité que montrent, en images, les publicitaires.

Dans les années trente du siècle dernier, le documentaire a été baptisé par Henri Storck « le cinéma du réel » - la Belgique étant, à cette époque, plus dans l'artisanat que dans l'industrie. Depuis, les films documentaires qui ont continué à se réaliser notamment pour le Ministère de l'enseignement, sont restés, lorsque le Centre du Cinéma l'a remplacé, un circuit important dans la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Le catalogue 2013 nous offre une sorte d'arc-en-ciel qui fluctue dans la diversité du monde. Quelques escapades du réel à l'imaginaire :

Les 1000 chemins du temps de Philippe Vandendriessche raconte l'histoire de Jean-Pierre Beauviala qui a créé la caméra Aaton, un outil précis et pas très lourd surtout destiné aux documentaristes comme Raymond Depardon, Jean-Luc Godard ou Jean Rouch qui vont s’en servir.
Plastico d'Yves Cantraine nous montre, en Andalousie, le passage d'un monde pré-moderne (au paysage rural) au monde post-moderne du consumérisme. Le processus de ce désastre brutal et environnemental se faisant notamment dans le chant et la musique.

Ion d'Olivier Magis s'interroge sur le destin d'un Roumain, grand adepte de littérature, ayant échappé à la dictature de Ceaușescu et devenu, en Belgique, un déchiffreur d’écoutes téléphoniques des malfrats pour la police fédérale.
Marian Handwerker, qui a commencé avec Poïs Poïs (Ça va, ça vient), a réalisé des documentaires après un long parcours dans la fiction. Il revient au documentaire avec Qui dira le Kaddish ?

Avec Liên de Mê Linh ou Guerres et crimes de guerre, Jean-Marc Turine revient sur le Vietnam. Entre 1961 et 1975, les avions américains ont versé leur dioxine qui continue, aujourd’hui encore, à faire des ravages. Des milliers de handicapés naissent chaque année.

Boris Lehman, lui, vient de terminer Mes sept lieux, un essai sur le temps qui passe.

Plus de 150 films (courts, moyens, longs métrages et films en cours de finition).

Rob Rombout va nous faire découvrir le parcours Robert Van Gulik avec Sur les traces de Robert Van Gulik, sinologue et érudit hollandais ayant vécu en Chine où il a écrit les nombreuses affaires criminelles que résout le juge Ti (4 volumes édités en français) mais aussi, pour les historiens, La vie sexuelle dans la Chine ancienne.

Marie-Eve de Grave propose Belle de nuit, Grisélidis Réal – Autoportraits, portrait fragmenté d'une femme hors norme, révoltée, passionnée, consumée par l'amour fou. Ces film sont en cours, on espère bien qu'ils puissent se réaliser. .

Documentaires 2013-14, édité par le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel - Wallonie Bruxelles Images, 240 p., centreducinéma.be/wbimages.be

Pour l'obtenir : marie-helene.massin@cfwb.be

commentaires propulsé par Disqus