Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

Edito

Tapis rouge pour les films issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Cannes. Grande joie du côté des responsables administratifs et politiques, presque aussi grande que celle des réalisateurs et producteurs. Le film qui aura fait le plus parler de lui avant de le voir est, sans aucun doute, La Tête la première de la jeune Amélie van Elmbt. Et pour cause, aucun producteur ne voulant le soutenir, il a été réalisé sur fonds propres. Est-ce parce que c'est une histoire d'amour ou parce que l'amour n'a pas l'air d'y vouloir respecter les règles ? Un autre film qui a déjà fait couler beaucoup d'encre est celui de Joachim Lafosse, À perdre la raison, sélectionné dans la section Un certain regard. Entre la tête et la raison, les limites se perdent.

Nous avons rencontré Amélie van Elmbt qui raconte la genèse de son film, ainsi que David Lambert sur le tournage de Hors les murs également sélectionné à Cannes (à la Semaine de la critique), et Alessandro Comodin, le réalisateur du troublant Estate di Giacomo, documentaire sélectionné aux côtés de la Tête la première, à l'ACID.

Côté salles bruxelloises, nous proposons une très belle rencontre avec Ursula Meier à la sortie de son film L'Enfant d'en haut, avec Klaartje Quirijn, réalisatrice du film sur le photographe Anton Corbijn, et Alex Stockman, réalisateur on ne peut plus bruxellois (Pulsar, Verboden te zuchten). Ces sujets se dévoilent en images et en mots.

Il en est un autre qui a demandé des investigations pour découvrir les non-dits, les recouper et les comparer. Il fait l'objet d'un Dossier qui sera publié en plusieurs parties. La première concerne la numérisation des salles de projection. Aux côtés de la qualité de l'image et du son, nous avons entrepris un voyage au pays des investisseurs, soucieux d'imposer l'exclusivité de leur marché. Des dessous pas très reluisants qui se cachent sous les toilettes de la modernité...

Ce dossier, au même titre que tous les articles publiés sur notre site, est ouvert à tous les commentaires.

commentaires propulsé par Disqus