Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Mai 2013
 

Ernest et Célestine de Benjamin Renner

Le long métrage de Benjamin Renner et du célèbre duo de Pic Pic et André, alias Vincent Patar et Stéphane Aubier, n'a décidément pas fini de faire parler de lui. Après avoir décroché le César du Meilleur Film d'Animation, il vient de remporter un Award au Festival International du Film pour Enfants de New York. Et sa sortie DVD ne risque pas de passer inaperçue : le making of du film, documentaire à part entière, suit pas à pas la réalisation minutieuse du dessin animé, nous dévoilant toute la machinerie qu'il a fallu pour insuffler la vie aux personnages de Gabrielle Vincent.

jaquette dvd Ernest et Celestine

Dans un monde où ours et souris ne se côtoient pas, Ernest, un ours affamé vivant en marge de ces compères, s'apprête à dévorer Célestine, une petite souris tendrement endormie dans une poubelle. Mais, plus futée que l'ursidé, celle-ci réussit à sauver sa peau en devenant son amie. Et c'est ainsi qu'envers et contre tous, les deux complices chamboulent, malgré eux, les fondements d'une société trop cloisonnée. Véritable hymne au bonheur simple et partagé, le film adapte, sans jamais le trahir, l'univers de Gabrielle Vincent, l'illustratrice à l'origine des albums pour enfants. Et si l'histoire reste plus réservée aux petits qu'aux grands, la mise en œuvre du projet aura le mérite d'éveiller la curiosité de tous.

Coproducteur du film, Stéphan Roelants revient dans les bonus sur les étapes cruciales de la réalisation. Des premières esquisses à la touche d'aquarelle finale, du scénario à la composition des chansons, on est plongé en plein cœur de l'univers des studios d'animation, souvent méconnus du grand public. Aussi, perçoit-on toute la subtilité et la rigueur du travail de coordination entre les différents univers des créateurs. Littérature, dessin, peinture, musique, le film parvient à réunir toutes ces petites mains avec la plus grande des délicatesses, à l'image du coup de crayon de l'auteure. On se réjouit de ce DVD aux finitions bien léchées !

commentaires propulsé par Disqus