Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/08/1999
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Fragile de Manon Gary

Fragile
Dans la catégorie fiction dramatique (genre peu représenté de par la difficulté de mise en oeuvre qu'il implique) c'est le film Fragile de Manon Gary qui sort allègrement du lot, par son scénario aussi plaisant, sa mise en scène et par la fluidité quasi limpide et spontanée de son interprétation. Fragile développe la relation entre Marine et Mathieu, celle d'une comédienne en panne de rôle et d'un scénographe de théâtre. Marine aimerait emménager chez Mathieu dont l'appartement est toujours encombré de caisses de son propre déménagement, des cartons marqués " Fragile " dont il reporte à chaque fois l'ouverture comme par peur de dévoiler une intimité qu'il voudrait préserver à tout prix... Si le film ne surprend pas par l'originalité de son traitement, le jeu et la direction d'acteurs sont remarquablement maîtrisés et donnent le ton juste.

Fragile
Fiction, 12'
Réal. et Scen. : Manon Gary . Int. : Julien.Faure, Béatrice Wegnez, Fabienne Mainguet. Son et mixage : Michaël Gillessen, Bruno Balthazart, Gerlando Triolo. Photo. : Olivier Verdoot. Mont. : François Meurs. Prod. : Isabelle Cataletta

commentaires propulsé par Disqus