Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
09/03/2015
Mots-clés : festival,
 

French Film Festival 2015

Tokyo Fiancée s’envole pour la Nouvelle-Zélande au French Film Festival

Que les Dardenne soient distribués dans le pays de la terre du milieu n’étonne plus, même si c’est une réussite1. Mais que le film de Liberski ait lui aussi le droit à un passeport néo-zélandais, c’était imprévisible ! Terre de cinéma florissante depuis Le Seigneur des Anneaux, le pays accueille les tournages des superproductions hollywoodiennes, tout en défendant un cinéma plus indépendant, via son cinéma national, ses chaînes de télévision ou encore le French Film Festival organisé par l’Alliance Française qui se tient du 19 février au 29 avril.

Deux jours, une nuit a été présenté au Festival International du Film de Nouvelle-Zélande en juillet où il a très bien été accueilli par la critique, puis distribué en Océanie en novembre par Madman Entertainment.

French Film Festival 2015Quand Amélie se veut Japonaise, les Kiwis sont fous de la French Touch

Les Néo-Zélandais adorent le cinéma. Et ils l’aiment plus encore quand il les transporte en France, ce pays qui les fait rêver. Alors si la Belgique est trop souvent assimilée à son voisin français, qu’elle en tire son parti ! Cela permet à ses films de bénéficier d’une diffusion inattendue. Le critère de sélection principal du French Film Festival n’est pas que le film soit français mais qu’il soit en langue française : une différence importante.

Sélectionné avec 31 autres films, Tokyo Fiancée sera projeté dans 11 villes pendant presque 2 mois. Le temps d’avoir un beau succès. Et cela ne devrait pas être difficile, car d’après Sarah Reese (directrice du festival), le film a tout pour plaire. Friands de comédies romantiques, d’exotisme et d’humour décalé, ses compatriotes ne résisteront pas à l’histoire enjouée d’Amélie et Rinri. La salle était d’ailleurs quasi-comble lors de la première à Auckland.

Un film belge cette année, combien l’année prochaine ?

Si beaucoup d’Alliances Françaises ont leur festival du film – Tokyo Fiancée sera aussi présenté au Festival du Film Français d’Australie – celui de Nouvelle-Zélande, est de loin le plus dynamique. Il est même le plus grand festival du film français dans le monde entier, proportionnellement au nombre d’habitants du pays. Depuis 2012, le nombre de spectateurs a été multiplié par six, et il ne cesse de croître chaque année. Avec un total de 30 000 en 2014, on en attend 35 000 pour l’édition 2015. Non-compétitif, il reçoit peu d’invités du fait de son éloignement géographique mais un partenariat avec Unifrance permet chaque année aux journalistes kiwis de se rendre à Paris pour interviewer acteurs et réalisateurs.

La directrice nous fait savoir que favoriser les échanges interculturels est une part importante du travail de l’équipe qui a déjà tissé des liens ténus avec le Canada. C’est par hasard au Festival International du Film de Toronto qu’elle a découvert Tokyo Fiancée. Sa légèreté et sa célébration de la vie l’ont conquise. Sans oublier Pauline Etienne qui est doublement présente au festival, étant aussi à l’affiche d’Eden de Mia Hansen-Løve.

Les portes sont donc ouvertes à une collaboration plus rapprochée avec la Belgique. La sélection pour 2016 a déjà commencé et ne sera clôturée que peu de temps avant le festival. Tentez votre chance dès aujourd’hui d’avoir une vitrine de choix en Océanie.

 

Plus d’informations sur le festival : http://frenchfilmfestival.co.nz/

commentaires propulsé par Disqus