Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
07/04/2010
 

Humpday de Lynn Shelton

Pour ceux qui auraient raté la sortie du film à l’automne dernier, voici qu’ils peuvent se rattraper avec l’édition DVD proposée par Imagine Films qui distribue le film en version française, allemande et néerlandaise.

HumpdayPrésenté en 2009 à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise, Humpday avait emporté l’enthousiasme, après avoir suscité le même engouement ici ou là, notamment à Sundance, avec le Prix Spécial du Jury. Ecrit, réalisé et produit par Lynn Shelton, ce petit film américain fait partie de ces films d’auteurs à petits budgets qui créent la surprise de festival en festival où ils commencent leur buzz d’abeilles rieuses, avant de susciter de beaux bouches à oreilles sur la toile et dans les salles. Buzz buzz buzz donc…
Tourné caméra à l’épaule et en digital, de style plutôt minimaliste, Humpday avance grâce à son écriture précise et efficace et à ses trois comédiens fins et solides pour dérouler, avec humour, pudeur et tendresse, son histoire tout simplement intelligente. Canevas : un jeune couple fraîchement marié voit débarquer un chien fou en pleine nuit. On n’est pas chez Pasolini, mais la formule fonctionne : le chien fou est un vieux pote, qui, allumé, excentrique, artiste un peu raté, voyageur façon Kerouac, vient secouer la baraque de son ami et le questionner sur sa vie bien « rangée ». Ni une, ni deux, l’autre prend la mouche, et les voilà tous deux engagés dans un pari pris lors d’une nuit bien arrosée : envoyer un film au Hump Fest, où ils feraient l’amour ensemble…. Les deux « parfaits » hétéro se retrouvent alors à devoir faire face à cette question de l’homosexualité et le couple « parfait » se voit sens dessus dessous.

L’aspect transgressif de Humpday pourrait en faire sourire beaucoup. Mais le film touche justement parce que, loin de toutes hystéries dionysiaques ou provocations outrancières, il dévoile, peu à peu, de confidences en conflits, de dialogues en explications, les vérités intimes, les fragilités et les richesses que les persona de chacun avaient résorbées dans la rigidité des rôles bien joués. Avec modestie et sans chichi, Humpday réussit ainsi à être à la hauteur de ses ambitions, une jolie comédie intelligente. Sa simplicité, son efficacité, son scénario très bien ficelé, ses dialogues drôles, profonds et inattendus, son beau regard sur ses personnages et leurs fragilités peu à peu mises à nu en font un film surprenant et réjouissant.

Humpday écrit et réalisé par Lynn Shelton.

Distribué par Imagine Films.

Avec Mark Duplass, Joshua Leonard, Alicya Delmore. Produit par Lynn Shelton.

Directeur de la photographie : Benjamin Kasulke - Montage : Sean Donovan, Nat Sanders - Décors : Jasminka Vukcevic - Bande-son et musique : Vince Smith.

commentaires propulsé par Disqus