Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/11/2003
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Joséphine de Joël Vanhoebrouck

Il y a plusieurs raisons d'aimer ce film. La première c'est qu'il traite d'un sujet qui nous concerne tous de près : les voisins et le sexe opposé. La deuxième raison : le choix des acteurs qui sont savoureux et décapants. La Belgique ne pourra plus jamais dire qu'elle souffre de manque de comédiens belges pour faire son cinéma.
Une comédie légère sur les relations hommes et femmes interprétés par une étonnante brochette d'acteurs belges. Les dialogues et les situations sont croustillants. Un film rafraîchissant construit sur des gags et des situations burlesques empreint d'émotions et d'humours qui se termine par une jolie pirouette. Le film démontre une fois encore l'absurdité de la vie, la tragédie, comédie de celle-ci, tout cela dans un espace réduit : un ascenseur qui monte et qui descend (comme l'humeur) et tombe parfois en panne.

commentaires propulsé par Disqus