Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
07/01/2011
 

L'Arbre de Julie Bertucelli

L'arbreEn 2002, Julie Bertucelli s'installe en Géorgie et réalise Depuis qu'Otar est parti (une femme de 90 ans confrontée à la disparition d'Otar, un proche, attend de ses nouvelles). Quatre ans après, elle réalise pour la série mythique « Cinéma de notre temps », Otar Iosseliani, le merle siffleur, un documentaire sur le grand réalisateur géorgien. En 2010, elle nous envoie une belle lettre d'Australie en nous proposant l'Arbre, un long métrage avec Charlotte Gainsbourg dans le rôle principal.
Entre réalisme et fantastique l'Arbre, le second film de Julie Bertucelli, se joue autour d'un gigantesque figuier, mystérieux arbre géant, dans le bush australien. Un chauffeur routier, Peter, victime d'une crise cardiaque, meurt dans sa voiture qui s’écrase contre l'arbre. Dawn, sa femme (Charlotte Gainsbourg), est inconsolable. Simone, sa fille, n'y croit pas. Elle pense que l'esprit de son père vit dans l'arbre qui jouxte la maison et elle s'y installe. Celui-ci se manifeste-t-il plus que dans le souffle du vent dans les nuages ? Pourquoi pas.

Les plans de Julie Bertucelli jouent sur des lignes qui vont de l'horizontal à la verticalité autour de l'arbre magique. Y compris pour George, un voisin devenu amant de Dawn, lorsqu'il monte dans un chariot élévateur en espérant abattre cet arbre qui occupe trop de place, à ses yeux, dans cette famille.

L'arbre est une belle leçon de vie sur les relations entre l'homme et la nature par une réalisatrice française, Julie Bertucelli, inspirée en dehors des chemins broussailleux de l'hexagone et de l'Europe.

En bonus, À l'ombre de l'arbre, un film de 30 minutes qui retrace l'ambiance du tournage et l'aventure du film par la réalisatrice, la productrice et les acteurs. Tout cela est accompagné par la bande-annonce et des photos de tournage.

L'Arbre de Julie Bertucelli, édité par Cinéart et diffusé par Twin Pics.

commentaires propulsé par Disqus