Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Novembre 2017

Le montage au cinéma

Zagros de Sahim Omar Kalifa - En salles le 15/11

La Part sauvage de Guérin Van der Vorst - Au Med

Filmer à Tout Prix - Compétition belge

Filmer à tout prix 2017 - Panorama belge

Filmer à tout Prix - Panorama belge

Sorties DVD

et également

 

L'Immense retour de Manon Coubia

Pourquoi l’amour de la montagne d’un amant fut-il mortel, un jour de septembre 1957, lors de l’ascension de la Voie majeure du Mont Blanc ? Pourquoi ce deuil déjà ancien revient-il hanter, chaque nuit, le sommeil d’une femme dont la main caresse les plis du drap blanc sur lequel se dessine silencieusement l’ombre d’une avalanche ? C’est de ce fait-divers mystérieux que Manon Coubia évoque la mémoire comme le ferait un poème interrogeant le destin.

l'Immense retour de Manon CoubiaL’homme avait dit à sa compagne en la quittant ce matin-là : « Tu sais, il y a toujours une part d’inconnu, sans laquelle rien ne serait si beau. » Et n’était-ce pas cela qui les liait l’un à l’autre comme encordés ?

Le récit de l’ascension avec un camarade est lumineux et précis, dans la sérénité d’une nuit constellée d’étoiles. L’homme est expérimenté, il éprouve intensément cette solitude qu’il a choisie. Ses derniers mots étaient-ils prémonitoires et ont-ils déclenché cette terrible tempête de neige qui les ensevelit ? C’est à cet instant que se rejoignent le rêve de la dormeuse et la chute de son compagnon. Envahi à son tour par le sommeil, il croit alors reconnaître ses camarades disparus, tandis qu’un chant profond s’élève du glacier. Cette chute vertigineuse semble durer plusieurs milliers d’années. L’attente de la jeune femme n’a pas de fin.
Le récit s’interrompt tandis que s’accélèrent les images expérimentales où la catastrophe devient matière : avalanche, grondement des chutes, morcellement de la montagne et pétrification noire du glacier. Et le travail de reconstitution auquel se livre Manon Coubia traduit les métamorphoses profondes d’un temps immémorial, d’un mythe amoureux et tragique dont le héros comme Empédocle disparaît dans le volcan gelé des images.

commentaires propulsé par Disqus