Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
13/07/2010
 

La lumière, objet du désir

 

Avec les beaux jours, la lumière resplendissante et éclatante, les jeux d'ombres qui s'allongent sur les murs ou à nos pieds, l'été est souvent propice à l'art de capter la lumière, que ce soit avec un appareil photo ou une caméra. Tout est permis! Au diable inhibition et crainte de l'erreur, l'enjeu n'est plus que du côté frivole du plaisir. Le geste gratuit, celui qui se réapproprie l'effervescence de l'imaginaire et la jouissance de la création.
Le cinéma a beau être une industrie, c'est encore et un toujours un acte de poésie!
Osez, d'autant plus que l'association des Cinéastes Associés vient de lancer son appel à projets de films à micro budget. Soyez amoureux, soyez romantiques, soyez méchants, soyez poètes mais surtout soyez drôles. C'est sur le mode de la comédie que les histoires sont demandées à être déclinées. L'humour n'est-il pas la meilleure arme contre le carcan d'une société qui part à la dérive ? Si vous avez besoin d'inspiration, vous en trouverez peut-être dans le coffret des Monthy Python, joyeusement présenté dans la rubrique DVD. Toujours pour les sorties DVD, nous avons débuté une nouvelle présentation avec les capsules de Jean-Michel Vlaeminckx « Fenêtre sur vues ». Au sommaire touffu de ce webzine, une belle interview filmée de Manu Poutte au Fritkot dont il a fait un tendre portrait, tous les secrets du métier de scénariste dévoilés par Philippe Blasband, les coulisses de l'école d'animation de La Cambre arpentées avec Vincent Gilot, le chef d'atelier. Aux côtés de Patrick Ferryn, cinéaste du folk, Raoul Servais, magicien d'Ostende et Nicolas Rincon Gille, cinéaste des croyances mythologiques de la Colombie profonde.

Profitez de ces belles rencontres qui vous sont offertes gratuitement sur le site de www.cinergie.be. On ne sait jamais de quoi le futur sera fait...

Belle lecture, belle vision et bel été,

commentaires propulsé par Disqus