Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/02/2005
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Le Bruit, l'Odeur et quelques étoiles d'Eric Pittard

 Filme c'est du belge le 23 février
Le bruit, l'odeur et quelques étoiles - Comme à la radio.
Aux abords d'une cité toulousaine, trois jeunes piquent une voiture. Une patrouille de police intervient. Dans la mêlée, un coup de feu claque et un gamin s'écroule sans vie. Les amis de la victime tentent de réclamer vérité et justice mais se heurtent à l'arrogance des policiers, qui cherchent à couvrir leur responsabilité, et à l'indifférence des politiques peu soucieux de tremper dans ce bouillon explosif. Résultat : mobilisation, répression, manifestations, interventions, occupations, barricades: 4 jours d'émeutes au quartier de la Reynerie.
Pour Eric Pittard, documentariste, c'est l'occasion d'aller à la rencontre d'une jeunesse dont il partage les constats sur la pauvreté, la banlieue, le racisme... mais dont les comportements le mettent souvent mal à l'aise. Il part donc voir les acteurs de ce drame trop banal, et fait la découverte de véritables personnages caractérisés, hauts en couleurs et fabuleusement humains. Farid l'élégant, Kader dit " Schumi ", Kheira, la soeur de Farid enragée de justice, Tahar, Farid le président, l'avocat Cohen , une extraordinaire bête de spectacle, ... Et il récolte une vraie histoire : celle de jeunes réunis pour la justice à la mémoire de leur copain dans une association, le 9 bis, et depuis sous haute surveillance. Un jour, ils vont " péter les plombs " et se comporter exactement comme le monde l'attend d'eux : en petits voyous, en casseurs, en cavaleurs. Une nuit de folie, un an de taule, et tout repartir de zéro.

commentaires propulsé par Disqus