Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
12/04/2011
 

Le cinéma belge francophone aurait-il la gueule de bois ?

Tout comme les échanges de sms à minuit le dernier jour de l'an, les roses de la St Valentin, la fête des mères ou la fête des pères, il y a LE Bilan du Centre du cinéma de la Communauté française.

Instauré par feu Henry Ingberg, ce rendez-vous annuel réunit la profession, café-croissant à la main, pour prendre le pouls du 7ème art. Tout en déplorant l'insuffisance des moyens, on se félicite de l'état de santé de l'audiovisuel.

Cette année, le nombre de participants était considérablement réduit, (comme le faisait remarquer Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l'Audiovisuel... « Même Jan Bucquoy était absent à l'appel ! »). Frédéric Delcor annonçait un bond de 25% de fréquentation des salles de cinéma sur le territoire pour les films belges !

Si l'on a beaucoup parlé de promotion et de marketing, en revanche, les termes «éducation à l'image, pédagogie et enseignement» ont à peine été évoqués. On sentait comme un essoufflement dans le chef des participants, tant sur l'estrade que dans la salle. Après l'ivresse de la fin de siècle, le réveil se ferait-il dans les entraves brumeuses des lendemains désenchantés ? Mais peut-être, l'espoir reviendra-t-il, poussé par les vents cannois... On attend avec impatience la sélection prévue pour le 14 avril....

 

commentaires propulsé par Disqus