Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
02/11/2009
 

Le Con de Francois Paquay

LE CONIllustration de Gwendoline Clossais

C’est la crise nous dit-on ! Et chacun de tressaillir face au licenciement sec. A contrario, quand on est dans une boîte qu’on aime bien, qu’on y « habite » depuis 17 années, loyal et fidèle au pose, on se sent pousser les ailes vers une promotion bien méritée. Alors, quand Jean-Bernard voit la belle occasion se présenter à lui, il s’y précipite non sans la redoutable motivation… de sa femme. Mais voilà, l’entreprise est un monde sans état d’âme, misérablement peu reconnaissant et peu psychologue en fait.

Pourtant, qu’a-t’il encore à prouver après tant d’années ? Son audace, son leadership, son management ou encore ses compétences en training ? Il est LE méritant du groupe, celui qu’il faut au poste dirigeant. Or, nous le disions encore pas plus tard que 211 caractères plus haut, l’entreprise est un monde sans état d’âme, misérablement peu reconnaissant et peu psychologue. Quelque part, elle aimerait une rigueur certaine, un cadre bien défini, des bureaux bien rangés et une rentabilité bien obliquée vers le haut. Alors, il faut chercher le profil adéquat. Et ce ne sera pas celui de Jean-Bernard…

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus