Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/02/2005
 

Le Portefeuille de Vincent Bierrewaerts

Un homme rate son entretien d'embauche. Dans la rue, devant lui, un portefeuille bourré d'argent. Que Faire ?
Nous prenons chaque jour des décisions, faisons des choix face à une alternative. Mais comment serait notre vie si nous avions pris un autre chemin ? Aurait-elle été meilleure ? Ou moins bien ? Cette question qui nous hante tous, et à laquelle nous ne pourrons jamais répondre, Vincent Bierrewaerts l'aborde au travers de cet événement : trouver un portefeuille.
Si le thème du film n'est pas neuf, la manière de l'aborder est des plus originales. A chaque fois que le personnage se trouve confronté à une alternative, il se dédouble. Vincent Bierrewaerts utilise une couleur pour chaque possibilité, qu'il limitera à quatre. Ces quatre personnages, tous issus de la situation initiale, vont ainsi se séparer, se croiser, s'entremêler dans le cadre pour constituer quatre histoires en une.
L'excellent résultat de ce court-métrage tient certainement à ce principe simple, qui ne nous laisse que très peu de temps face à un récit classique et rectiligne. Malgré les différentes histoires présentes simultanément à l'écran, la lecture du film est aisée, grandement facilitée par les couleurs des personnages, les décors et les dessins épurés, réduits à l'essentiel pour laisser toute la place nécessaire au périple du protagoniste. Si l'honnêteté ne paie pas toujours, Vincent Bierrewaerts nous démontre que la simplicité porte ses fruits.

 

commentaires propulsé par Disqus