Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
02/04/2010
 

Les bons garçons d'Antoine Russbach


Illustration : Gwendoline Clossais

Clément, Matteo et Louise sont en pleine répétition pour passer un concours de grande importance dont la finalité leur permettra, en cas de succès, de recevoir les moyens de créer leur start-up, une petite entreprise de sacs à mains originaux.

Jeunes adultes en fin d’études en économie, ils éprouvent et appréhendent mal le stress qu’occasionne l’enjeu, d’autant plus qu’entre les deux garçons s’installe un déséquilibre manifeste.

Quoique voisins, amis de longue date, et camarades de classe, la motivation de Clément et Matteo semble diverger. Matteo échoue de peu à ses examens. En les incitant à avoir les dents longues, l’école perturbe leur amitié. Clément cède à son ambition personnelle pour pousser à bout son complice. Dangereusement maladroit, il tente tantôt de sauver ce qui peut encore l’être, tantôt de provoquer un sursaut chez Matteo.

L’échéance approche et la situation échappe au contrôle de Clément.

L’école d’affaires et son enseignement élitiste poursuivent ainsi leur sape des relations humaines préservées jusqu'ici.

 

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus