Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/04/2008
 

Libertés sur paroles de Daniel Nokin et Jean-Marc Mahy

Libertés sur paroles

Jean-Marc Mahy a passé 19 ans en prison pour divers faits de violences ayant causé la mort involontaire de 3 personnes. Ayant vécu, tour à tour, dans toutes les prisons de Belgique, Jean-Marc a également passé 3 ans en isolement complet sans le moindre contact avec le monde extérieur.liberté sur la paroles

À sa sortie en 2003, Jean-Marc s’est fixé pour objectif d’apprendre aux jeunes en difficulté à ne pas s’enliser dans la délinquance et de prouver aux (ex-)détenus que la réinsertion est possible à condition de bien la préparer avant la sortie de prison. Pour ce faire, il visite fréquemment les universités et les IPPJ pour raconter son expérience, « le chemin à ne pas suivre ». Et pourtant, la volonté de Jean-Marc de s’en sortir est exemplaire et pourra sans doute s’avérer salutaire à bon nombre de personnes ayant connu l’univers carcéral. L’initiative est belle, mais le constat est inquiétant. La prison n’aide personne à se racheter une conduite, mais au contraire infantilise, isole et ne fait bien souvent qu’aggraver les choses. Les taux de récidive chez les anciens détenus plafonnent. Un cercle vicieux, un engrenage dont seule une farouche volonté peut permettre de sortir. Comme le dit Jean-Marc, après avoir passé tant d’années derrière les barreaux, il est nécessaire, une fois sorti, d’ouvrir un maximum de portes pour ne pas replonger dans l’enfer.

Libertés sur paroles est un reportage de facture télévisuelle, maladroit et sans réel intérêt cinématographique (ce n’est pas là son intention), mais qui a le mérite d’être honnête et sincère. Si tous les ex-détenus se réinséraient comme Jean-Marc, la situation carcérale en Belgique serait sans aucun doute un peu moins absurde qu’elle ne l’est actuellement.

Un film à réserver en priorité aux jeunes en difficulté, aux assistants sociaux et aux personnes qui ont été ou sont encore incarcérées.

commentaires propulsé par Disqus