Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
octobre 2012

Dead Man Talking - En salle depuis le 3 octobre

Zindeeq de Michel Khleifi - En salle depuis le 3 octobre

Cinéma Inch'Allah - En salle depuis le 17 octobre

Sur le tournage de Yamdam, un film de Vivian Gofette

Rain - En salle à partir du 24 octobre

Sorties DVD

et également

Mots-clés : film dessiné
 

Premiers pas de Gregory Lecocq - dessin de film

premiers pas, dessin de Gwendoline ClossaisIllustration de Gwendoline Clossais

On a beau vivre neuf mois avec quelque chose qui prend forme dans son ventre, qui commence à remuer, bouger, chahuter, donner des coups de pied, lorsqu’on est ado, on ne s’attend pas à devenir mère.

Alors que cette situation était évitable, l’étau se resserre sur cette donnée ingrate qu’il faudra gérer ou jeter. Le bébé pleure, il devient un problème qu’il est urgent de résoudre et surtout de cacher. À l’heure où le débat sur les boîtes à bébés - sas de dépôt anonyme de bébés non désirés - fait question dans toute l’Europe, se défaire de ce petit être vivant pose la question de l’entrée en maternité consciente ou non de la mère, aussi jeune soit-elle. Quant au père, ici, il ne peut que constater le gouffre qui va s’ouvrir entre elle et lui au fur et à mesure qu’ils parcourent un chemin initiatique vers l’abandon. Léa prend de la graine petit à petit, tandis que lui perd pied dans un renoncement total, voire criminel.

Elle sent doucement le sens des responsabilités lui donner des doutes. La rencontre avec le bébé prend forme, le contact tisse les premiers liens, le tenir contre soi ramène à le sentir en soi. Elle devient mère. Il redevient partie intégrante du corps de Léa. Elle pense pouvoir le lâcher ; à chaque moment, l’abandon peut se produire, mais elle est laissée à elle-même dans cet entre-deux, en flottement entre la fuite et l’apprentissage. Il suffit alors parfois d’un « détail » pour rendre tout beaucoup plus simple. 

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus