Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

Racing Extinction de Louie Psihoyos

La Terre : berceau de super-zéros ?

Encore un film sur les menaces qui guettent notre belle planète ? Encore un film pessimiste qui montre tous les problèmes sans apporter de solution ? Encore un film qui va nous culpabiliser cinq minutes et qu'on oubliera fissa ? Et bien non, Racing Extinction, c'est bien mieux que ça. Réalisé par Louie Psihoyos, déjà oscarisé pour The Cove : la Baie de la honte, Racing Extinction avait été diffusé par Discovery Channel dans plus de 220 pays et territoires du monde entier. Dans ce documentaire, Louie Psihoyos enquête sur le trafic mondial des espèces menacées et sur l'impact que l'homme a aujourd'hui sur les écosystèmes.

C'est en suivant un groupe d'activistes, de scientifiques et de passionnés que Louie Psihoyos raconte comment l'homme pourrait être la cause de la sixième extinction de l'histoire de notre planète. On savait déjà que l'homme était vil mais là, on a atteint des sommets. Le spectateur voit comment des espèces, presque éteintes, sont vendues par dizaines sur les marchés noirs, comment le corail disparaît à une vitesse incroyable et il voit aussi ce qu'il respire quotidiennement grâce à une caméra que l'équipe a fabriquée, et qui permet de voir les gaz à effet de serre présents dans les rues des États-Unis. S'appuyant fortement sur l'image, le réalisateur espère toucher les gens car quoi de plus probant que de jouer avec les émotions des spectateurs pour les sensibiliser ? Cela fonctionne.

Louie Psihoyos ne se limite pas à décrire la lente agonie de la Terre : il tente également d'apporter des solutions. Aidés de Vulcan Production et Discovery, le réalisateur et son équipe ont lancé une campagne de sensibilisation, Start with One Thing. Ils ne vont pas simplement dire stop aux populations locales qui, sans le commerce des espèces en voie de disparition, ne pourraient tout simplement pas subvenir à leurs besoins, ils vont également sur place pour sensibiliser l'autochtone, pour lui expliquer que d'autres solutions sont possibles, que ces espèces, vivantes, pourraient être beaucoup plus rentables pour lui.

On aime aussi la sincérité des acteurs du film qui sont tout à fait conscients de l'impact écologique qu'un documentaire comme celui-là peut avoir sur la planète. Néanmoins, un film de cet acabit peut avoir une répercussion non négligeable sur l'ensemble de la population mondiale. Sans oublier ces militants et ardents défenseurs de nos richesses qui prennent d'énormes risques pour dévoiler la vérité.

L'homme ne deviendra pas du jour au lendemain un super-héros qui peut tout effacer en un coup de baguette magique. Non. Mais, il peut modifier son comportement. Il peut manger moins de viande, il peut consommer de manière plus responsable, il peut réfléchir avant d'agir pour laisser un petit quelque chose aux générations futures. Les animaux crèvent par notre faute et trop de gens ferment les yeux. Chaque petite action quotidienne peut pourtant faire la différence, il faut simplement en prendre conscience.

commentaires propulsé par Disqus