Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/10/2001
Mots-clés : théorie du cinéma,
 

Réponse à l'article de Javier Packer-Comyn « Glissements de sens »

Dans notre webzine n° 52, Javier Packer-Commyn, dans le dernier chapitre de son texte intitulé Schizophrenic cinema VS Anemic Culture,parle du rôle que devrait jouer une médiathèque dans le paysage contemporain actuel.
Jean-Marie Beauloye, directeur général de la Médiathèque et ancien président de la Commission de séléction, lui répond.

Gisements de culture... et de sens
L'article de Monsieur Javier Packer-Comyn, « Glissement de sens », paru dans le numéro 52 de Cinergie (juillet-août 2001) a retenu toute notre attention et nous fournit l'occasion de rappeler toute l'étendue de notre offre aux membres de la Médiathèque.
Nous nous efforçons sans discontinuer, depuis près de cinquante ans, de constituer des gisements de culture et de sens, multipliant nos efforts dans toutes les directions possibles. Bien entendu, ces ressources ne peuvent pas apparaître dans leur totalité au sein de chaque centre de prêt qui assure le service à nos membres.
Il faut donc s'informer et explorer pour découvrir que les richesses de la Médiathèque sont bien plus étendues que ce que peuvent laisser penser les collections en place dans nos centres. En cela, nous n'avons rien à voir avec les vidéoclubs. Ceux-ci ne peuvent pas se permettre de conserver à la disposition de leur clientèle 70.000 vidéocassettes et DVD couvrant 19.000 titres différents ! Or, c'est le cas pour nos membres à qui il suffit, pour découvrir ces 19.000 titres (tant en cinéma de fiction qu'en cinéma documentaire et dont un grand nombre ne sont disponibles nulle part ailleurs en Belgique), d'utiliser les bornes informatiques mises à leur disposition dans les centres de prêt, soit encore de demander l'assistance de médiathécaires sur place, soit même de réserver depuis leur domicile, par internet, un média dont ils prendront possession dans le centre de prêt de leur choix.
Puisque nous ne pouvons pas tout montrer, il est indispensable de recourir, par les moyens susdits, à l'immense réserve que la Médiathèque a constituée, appelée « collection communautaire », véritable vivier de 217.000 titres (vidéocassettes, DVD, CD, cédéroms) constamment alimenté dans un souci de représentativité, de diversité, de pluralité. Pour y accéder, le site internet www.lamediatheque.be fait l'objet d'améliorations incessantes, même si aujourd'hui déjà, 280.000 titres, représentant 780.000 médias, y sont répertoriés en détail.
Donc, pas de dépôt inaccessible mais un patrimoine ouvert à tous et d'accès égal pour chacun.
Cela étant dit, et sans aucune intention polémique, nous souhaitons apporter, par souci d'exactitude, quelques réponses aux reproches hâtifs que nous a adressés Monsieur Javier Packer-Comyn. C'est d'ailleurs avec plaisir que nous lui montrerions plus encore, par de multiples exemples s'il le souhaitait, la permanence de nos objectifs et le résultat des efforts pointus investis dans la réalisation de notre mission. Nous évoquerions, de surcroît, plusieurs actions que nous avons menées en faveur de la production audiovisuelle belge, dont une intitulée « Images et cinéma de Wallonie », réalisée en collaboration avec Léon Michaux et Christine Pireaux. Ou encore, la création d'une collection « Vidéothèque de Bruxelles ». Un projet de mise en valeur de grands documentaristes est par ailleurs en cours d'élaboration. Etc.
Ce travail de promotion accompli par la Médiathèque ne peut toutefois s'exprimer qu'à partir de l'offre éditoriale du marché et dans ce contexte nous déplorons, avec d'autres, le manque de consistance des catalogues commerciaux.
Mais pour l'instant donc, nous nous limiterons à répondre aux quelques reproches concrets qui nous ont été formulés dans l'article « Glissements de sens ».

Alain Cavalier
Nous avons introduit dans nos collections trois films de fiction et deux documentaires réalisés par Alain Cavalier (plus un portrait), sa production disponible sur le marché. Ces titres sont présents dans certains centres et accessibles sur commande en quelques jours dans tous les autres. Les recherches par mot clé permettent, sur le site www.lamediatheque.be, de retrouver ces films.

Productions belges
Peu de productions belges sont éditées en VHS ou DVD; elles sont pour nous une priorité. À défaut d'édition commerciale, nous achetons directement aux producteurs qui acceptent de nous vendre leurs programmes en version VHS.

RTBF
Nous disposons d'autres émissions qu'Autant Savoir et Strip-tease : Noms de dieux, Pulsations, Droit de cité, l'Hebdo, Dites-moi, Au nom de la loi, Dunia... Par convention, nous n'avons accès qu'aux programmes produits exclusivement par la RTBF.

India
India de Rossellini. Ce film n'a malheureusement jamais été édité - à notre connaissance - ni en VHS, ni en DVD.
Enfin, signalons qu'au cours des douze derniers mois, 63% des nouveaux documentaires acquis par la Médiathèque l'ont été auprès de producteurs indépendants, contre 37% achetés dans le circuit commercial !

Jean-Marie Beauloye
Directeur général de la Médiathèque de la Communauté française

commentaires propulsé par Disqus