Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/12/1999
 

Sandrine Blancke

blanckeElle a 13 ans lorsque grâce à Alice, le rôle qu'elle incarne dans Toto le héros, elle découvre la magie du cinéma et le Festival de Cannes où le film remporte la Caméra d'Or et le Prix du public. Elle enchaîne avec deux films difficiles : l'Ombre d'un doute d'Aline Issermann et le Fils du Requin d'Agnès Merlet, puis abandonne le cinéma pour se consacrer à la peinture. Cette année, Frédéric Sojcher la convainc de revenir derrière les sunlights dans Regarde-moi, le long métrage qu'il a commencé en Grèce et terminé à Bruxelles. Elle y joue une jeune comédienne qui découvre qu'elle est au coeur d'un psychodrame au fil des répétitions de la pièce dans laquelle elle incarne un personnage ayant vécu une aventure similaire en Grèce.

commentaires propulsé par Disqus