Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Mai 2013
Mots-clés : transmedia
 

Conférence web création

Le jeudi 2 mai 2013, le Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles a proposé une conférence sur la web création et ses acteurs principaux. L'objectif de cette journée, placée sous l'ère du multimédia, et surtout, du transmédia, visait à éclaircir les méandres complexes des techniques et méthodes employées dans le milieu de la web création, encore jeune et timide à bien des égards, mais à la force et à la présence grandissantes.

De nombreux conférenciers (français pour la plupart, l'Hexagone étant plus avancé que la Belgique en la matière) sont venus présenter leurs projets, passés, présents et futurs, et partager leur expérience dans le domaine, offrant ainsi un panorama de la scène de production actuelle du transmédia, cross-média, web documentaire et autres web créations sous la direction de Dick Tomasovic, chargé de cours au département des Arts et sciences de la Communication en théorie et pratique du spectacle à l'Ulg.

Après une brève introduction par Dick Tomasovic et Frédéric Delcor, le Secrétaire Général de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Directeur du Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel, la journée a débuté avec le producteur transmédia Pierre Cattan, fondateur du jeune studio Small Bang,venu nous présenter son nouveau projet Cinemacity.Cette expérience géo-localiséeparticipative propose aux utilisateurs de découvrir Paris via leur smartphone à travers des classiques du cinéma. En se baladant dans les lieux associés aux scènes des films, les visiteurs peuvent accéder à des scènes itinérantes, réalisées pour l'occasion, nécessitant de se déplacer d'un point à un autre pour en voir l'entièreté. Les utilisateurs sont également conviés à envoyer leurs créations, les meilleures étant retenues pour le projet. D'autres cas concrets ont étés mis en avant : Le prince charmant, émission transmédia de la RTBF, dont nous avons rencontré, précédemment, les réalisateurs, a été présentée par Arnaud Grégoire et Sophie Berque.

Florent Maurin, responsable de The Pixel Hunt, a montré, quant à lui, comment les jeux vidéos peuvent servir la cause de l'information et permettre ainsi une approche approfondie et complémentaire du web documentaire en le rendant plus attrayant et interactif via son travail effectué pour Gol Ukraineet l'Autre élection.

Le CNC (centre national du cinéma) représenté par Pauline Augrain, la chargée de mission des nouveaux médias au CNC, est venue en compagnie d'Emilie Flament, conseillère éditoriale des Nouvelles Ecritures pour France Télévisions, pour discourir sur le financement des productions, ainsi que du phénomène de la télévision connectée, cette nouvelle façon de consommer la télévision en interagissant avec Internet. L'usager crée ainsi son programme à sa guise, comme le propose par exemple The End, ETC. de Laetitia Masson qui consiste ni plus ni moins à monter son propre film en sélectionnant trois mots parmi une liste prédéfinie, les scènes s'assemblant par la suite en fonction du choix effectué.

Mathieu Detain est venu ensuite compléter la présentation de Gol Ukraine en détaillant la conception et les moyens mis en place pour créer la page web du projet et effectuer le tournage.

Patric Jean, que nous avons interviewé à propos de son projet Lazarus, est venu également le présenter, détaillant le commencement de l'aventure depuis sa rencontre avec Lazarus, jusqu'à la conception finale qui a nécessité une implication humaine énorme, une dose d'audace considérable et un bon mélange d'imagination et d'improvisation pour endosser le rôle « d'architecte transmédia ».

Peter De Maegd est également revenu sur The Spiral, web série transmédia titanesque et téméraire au succès retentissant à travers l'Europe qui fût diffusée en 2012. Elle a rassemblé autour d'elle une communauté impressionnante impliquée via des jeux de piste et des jeux en ligne dans le déroulement et la conception même des épisodes en la suivant en temps réel via la plateforme mise en ligne.

Matthieu Liétaert de Not So Crazyet Mathieu Détaint de Kids up Hill ont, quant à eux, résolu la question cruciale de la production. Comment produire un projet de qualité tout en minimisant le coût ?

Des logiciels de montage interactifs permettent de réaliser ce tour de force : Djehouti, Klynt ou encore 3WDOC, des logiciels accessibles, permettent ainsi à toute personne le désirant de monter son web documentaire de manière simple et efficace.

Après toutes ces présentations et discussions nous attendons avec impatience la suite concrète de ces nouvelles de formes de création.


commentaires propulsé par Disqus