Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Mots-clés : édito, hommage,
 

Un été sombre

L'été 2014 sera marqué de noir dans l'histoire de Cinergie. La disparition de notre collègue Jean-Michel Vlaeminckx nous rappelle la fragilité de la vie et la nécessité d'investir chaque jour et chaque heure de notre existence. Agir et non pas subir. Ce numéro du webzine avait été préparé bien avant son décès, mais, curieusement, chaque article prend une dimension plus profonde, éclairé sous l'angle de sa mémoire.
Dans ce numéro, vous trouverez le montage signé Lucie Laffineur, fait d'images d'archives de JMV. 

Le dossier sur l'arrivée de Netflix vous surprendra, ainsi que nos articles autour du Documentaire : entretien avec les producteurs de Cobra films, rencontre avec Nicolas Rincon Gille, cinéaste, expliquant la gestation de son prochain film Noche Herida, un documentaire dans les favelas de Bogota, et une réflexion plus théorique sur la démarche du documentariste.
L'équipe s'est rendue sur le tournage des frères Malandrin, y a aussi rencontré Bouli Lanners, Wim Willaert et d'autres compères. Tout a été filmé et monté. 

 

Une autre ombre plane sur le monde du cinéma belge : le jugement qui vient d’être rendu contre le compagnon d'époque de Benoît Lamy, le cinéaste retrouvé mort chez lui en 2008, suite à des coups portés à la tête. Ne connaissant pas le contenu du dossier, nous pouvons difficilement nous prononcer. Mais nous restons néanmoins perplexes devant la légèreté de la peine prononcée. Quarante mois de prison pour être reconnu coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort, sans intention de la donner. On a l'impression de vivre un drôle de cauchemar où les crimes entre homosexuels seraient moins graves que ceux entre hétérosexuels. La justice serait-elle homophobe ?

commentaires propulsé par Disqus