FacebookTwitter
01/09/2000
 

Virginie Vande Pitte

virginie vande pitteNée à Louvain, est confrontée très jeune au monde du spectacle. A l'école Decroly, où elle effectue ses études primaires et secondaires, chaque année la classe prépare une pièce de théâtre créée de a à z ( scénario, dialogues, costumes, décors, mise en scène). Après avoir suivi des études en Arts plastiques au 75, elle découvre le cinéma en observant le tournage de Comédie de Jacques Doillon à Fort Calquire, dans le Lubéron. Puis celui de Baxter de Jerôme Boivin, sur lequel elle rencontre Véronique Mellery qui la pousse à réaliser son rêve. Elle suit les cours de l'école Vanderkelen spécialisée dans l'imitation des matières, des trompe-l'œil (faux bois, faux marbre, patine). Babylone, le long métrage de fiction de Manu Bonmariage est le premier film sur lequel elle a l'occasion d'exercer son talent. Comme assistante sur la déco. Ensuite pendant quelques années elle travaille à la RTBF en créant des décors pour des émissions de variétés, le service des sports, etc. et travaille dans le privé (restaurants, déco. d'intérieurs) et pour le cinéma publicitaire. En 1990 elle remet la sandale sur les plateaux de cinéma en créant le décor de Casino, un court métrage de fiction de Gil Bauwens avec Jean-Paul Comart. Elle enchaîne avec une série de téléfilms à succès : les Maigret et Nestor Burma. Convaincue de l'importance de l'équipe déco. sur un tournage (transformer une façade pour faire un raccord d'un endroit réel au studio), Virginie aime l'ambiance des tournages dans la mesure où tout une équipe est impliquée dans une démarche artistique, et vit la narration d'une histoire.


Jean-Michel Vlaeminckx
commentaires propulsé par Disqus