Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Juin 2000
01/06/2000
 

Walking on the wild side d'Abel et Gordon

Walking on the wild side d'Abel et GordonIl fait beau ce matin-là, quand pour se rendre au boulot, un jeune benêt endimanché se donne un semblant de consistance, s'accroche à sa maigre serviette et traverse son joli quartier peuplé de filles de joie hautes en couleurs. Mal à l'aise, prenant soin d'éviter les regards insistants, parfois patibulaires mais troublants, le réalisateur producteur scénariste et comédien !Dominique Abel s'arrête bientôt pourtant, et dans un clin d'oeil au comique visuel anglais de Mister Bean (Rowan Atkinson), son nez se retrousse devant une vitrine que lave pour l'heure une jeune femme en tablier, chiffons à la main, debout sur une chaise et... surprenante de naturel : Fiona Gordon, réalisatrice, productrice, scénariste et comédienne !

 Pour le jeune homme, c'est le coup de foudre : il échange avec elle quelques mots muets, signes de la main et c'est combien ? et angoissé par le rendez-vous obtenu, va tirer au bureau ses heures piles les plus débiles. Dès avant que l'amour naisse, le malentendu séduit, et celle qu'il attend, nu comme un ver, rongeant son dernier ongle et tremblant sous les draps, entre sous la prestigieuse escorte de sa raclette et de son seau. Beaucoup plus qu'un film d'homme à tout faire et de femme de ménage, Walking on the wild side a la magie des quiproquos et celle d'une rencontre, qui se passe presque de mots, dans la claire lumière de Courage mon amour.

commentaires propulsé par Disqus