Cinergie.be

+ Octobre 2000

Olivier Rausin Lire l'article
Olivier Rausin
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Entrevue


Né au milieu des années soixante, Olivier Rausin est initié au cinéma par son père qui, très souvent, l'emmène avec lui dans les salles obscures. Un des premiers films qui le marque est Les dents de la mer de Steven Spielberg, qu'il découvre, à l'âge de onze-douze ans, dans la salle des Variétés, projeté en 70mm, sur un écran panoramique. Ça le fait rêver mais il n'imagine pas qu'on puisse faire du cinéma un métier. Il fait donc de la photo, ce qui le conduit à l'INRACI. Il y découvre une section cinéma, s'y essaie dans la section image - immédiatement le cadre ainsi que la lumière le passionnent…   Lire l'article

Benoît Lamy, président du CBALire l'article
Benoît Lamy, président du CBA
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Aide à la production

Les ateliers de production, spécificité belge, unique en Europe, coproduisent, promeuvent et distribuent depuis plus d'un quart de siècle près de 500 films, des œuvres de création de documentaires courts, moyens, et longs métrages en film et en vidéo. Etonnant et détonnant, non seulement que nous ayons un style, mais que l'Europe des festivals le reconnaisse en récompensant nos talents. Le C.B.A. à Bruxelles et le W.I.P. à Liège produisent en intervenant à plusieurs niveaux : aides financières, aides en services et matériel, promotion dans les festivals, diffusion dans les salles et surtout distribution en télévision. Actuellement, elles connaissent une crise…   Lire l'article

Aylin YayLire l'article
Aylin Yay
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Entrevue


 Née en 1968, années faste pour la contestation (Paris-Berlin-Berkeley) et les Beatles (album double blanc), d'un père turc et d'une mère belge, Aylin Yay de révèle excessivement timide à l'adolescence. Sa mère lui conseille la déclamation. Elle participe donc aux répétitions du théâtre de son lycée, le mercredi après-midi, et, le soir, suit les cours d'interprétation de Henri Ruder à l'Académie de Bruxelles. En 1988, elle entre au Conservatoire dans la classe de Pierre Laroche puis de Bernard De Coster qui la fait jouer dans Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare. Enthousiasmé par la qualité…   Lire l'article

Yannick RenierLire l'article
Yannick Renier
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Entrevue


 Philippe Murgier, le réalisateur avec qui il a tourné Un Portrait, ne tarit pas d'éloge sur lui : "C'est sa première expérience cinématographique mais il a le sens de la caméra…Il va crever l'écran ". Rien ne prédisposait Yannick Renier à devenir comédien. Il commence, par curiosité, à participer aux pièces que le Collège Don Bosco, dont il est l'élève, présente en fin d'années. C'est, moderato cantabile, dans l'exercice des rôles qu'il envisage de faire de l'interprétation un métier. Il présente donc l'examen du Conservatoire d'art dramatique de Bruxelles, le réussit…   Lire l'article

Princesses de Sylvie VerheydeLire l'article
Princesses de Sylvie Verheyde
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Critique


Famille je te hais : Sophie, post-adolescente roulée dans la fausse soie d'une petite vie bourgeoise, vivote en solitaire malgré la présence financière d'un petit copain emballé bcbg et aussi passionnant qu'un mauvais épisode de Dallas. Un matin, des flics lui apprennent que son père, cavaleur notoire et qu'elle n'a pas vu depuis dix ans (on découvrira par après que son passé familial est loin du rose aimant) est recherché pour meurtre et reste introuvable. Au commissariat, elle se découvre une demi-soeur, sorte de ready-made de jeune beur dont la phrase slogan et qui la résume totalement claque toute les vingt secondes : "J'en ai rien à foutre". Leur rencontre…   Lire l'article

En vacances d'Yves HancharLire l'article
En vacances d'Yves Hanchar
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Critique


Regards, positionsEn vacances, le second long métrage de fiction d'Yves Hanchar, a fait l'ouverture du Festival de Namur. Nous vous en parlerons lors de sa sortie en salle. Vous êtes impatients de lire notre point de vue ? En attendant, nous avons sélectionné avec le réalisateur dix polaroïds pris par Josiane Morand, la scripte du film, et commentés par Yves Hanchar. Album de famille. Jeu de l'oie autour de souvenirs de vacances studieuses. 1. Le groupe. Il aura fallu finalement trois ans pour les réunir. D'auditions, de rencontres en reports de tournage, voici le résultat du casting d'En vacances. Mes douze petits personnages. Six Français, deux Belges, deux Canadiens, un Italien. Personne…   Lire l'article

Lumumba de Raoul PeckLire l'article
Lumumba de Raoul Peck
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Critique

L'affaire Lumumba fut vécue en Belgique comme l'épisode le plus douloureux de la décolonisation. Chez les bourgeois, on se souvient encore de la "haine hystérique" soulevée contre "ce nègre à barbiche de chèvre". A gauche, l'indignation provoquée par le traitement réservé au "frère socialiste", "immolé pour cause de communisme", prévaut encore. Il a fallu près de quarante ans pour qu'on ose enfin s'interroger officiellement sur la part de responsabilité des autorités belges dans ce monstrueux assassinat. Et au Congo, les répliques des convulsions qui agitèrent le pays sont toujours discernables dans ses déchirements d'aujourd'hui.…   Lire l'article

Saint-Cyr de Patricia MazuyLire l'article
Saint-Cyr de Patricia Mazuy
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Critique


 Madame de Maintenon et ses fillesA la fin du XVIIe siècle en France, Madame de Maintenon, devenue à force d'intrigues l'épouse du Roi Louis XIV, réalise son rêve: créer une école où 250 jeunes filles nobles mais désargentées ou orphelines de guerre recevront la meilleure éducation afin de les préparer au monde. Acquise à l'idée de former une élite féminine, elle veut selon ses termes "le contraire d'un couvent: un lieu où les idées bouillonnent, où souffle l'esprit". Mais les années passent, les petites filles deviennent de jeunes femmes auxquelles ces messieurs de la cour commencent à s'intéresser et…   Lire l'article

Un Portrait de Philippe MurgierLire l'article
Un Portrait de Philippe Murgier
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Tournage


Le peintreL'Heur du leurre ConversationSoit Les Ménines de Velasquez (1656). Une sorte de chronique de la vie de cour au centre de laquelle figure l'Infante d'Espagne et, dans le tableau, à droite, Velasquez regardant non pas son modèle (l'infante) mais le spectateur. Ce tableau a inspiré à Michel Foucault un chapitre des Mots et les Choses devenu célèbre. Il y analyse la captation du regard du spectateur par le peintre, son entrée dans le cadre de l'image. " Au moment où ils placent le spectateur dans le champ de leur regard, les yeux du peintre le saisissent, le contraignent à entrer dans le tableau, lui assignent un lieu à la fois privilégié et obligatoire, prélèvent…   Lire l'article

Le Centre du Film sur l'Art a 20 ans
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Événement


Le CFA et le Centre culturel Jacques Franck organisent, à l'occasion du 20ème anniversaire du CFA, un week-end de projections de films et vidéos récents sur l'art dans tous ses états. Les 6, 7 et 8 octobre 2000.Au programmeSoirée d'ouverture, le vendredi 6 octobre, avec le film de Marc-Henri Wajnberg sur l'architecte brésilien Oscar NiemeyerDes séances les samedi 7 et dimanche 8 octobre consacrées aux photographes Tina Modotti, Lee Miller, Lewis Hine et Evgueni Khaldei, à l'artiste St-Gillois Paul Trajman, aux sculpteurs Ousmane Sow et Richard Long.   Lire l'article

Le pay-in, pay-off Lire l'article
Le pay-in, pay-off
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Dossier


 On a parle peu (hormis dans les revues spécialisées comme Synopsis) et cependant le scénario est une étape décisive de l'écriture narrative d'un film. Luc Jabon vient de publier dans les n° 25 et 26 de Répertoires un texte qui excitera - n'en doutons pas - la curiosité de tous les professionnels de l'écriture scénaristique et de nos fidèles internautes qui ont déjà eu l'occasion de faire connaissance avec l'auteur.Il y a quelques temps déjà, nous nous étions promis de revenir sur ces procédés typiquement scénaristiques que nous utilisons dans notre écriture, parfois sans même nous en rendre compte. Y revenir…   Lire l'article

L'Homme qui en savait tropLire l'article
L'Homme qui en savait trop
Publié le 01/10/2000 / Catégorie: Tournage

Costume sombre, chemise sombre, cravate sombre, Nike aux lacets défaits, Victor (Stéphane Guerin-Tillie) appuyé contre la portière du break, affiche un air soumis : "Tu vois, ça aussi, c'est la base du métier ". L'envol soudain d'un pigeon dans un fracas d'ailes battantes fait grimacer Olivier Hespel, l'ingénieur du son. " Et Marchand le sait très bien " rétorque Francis en sortant du champ de la caméra." Coupez ! On va faire un pick-up à partir de " Marchand le sait très bien, c'est pour ça qu'on y va tout de suite". dit d'une voix posée Jean-Paul Lielienfeld, le réalisateur, pantalon cargo clair et polo noir. Le soleil est filtré par un large…   Lire l'article

Actualités: 1-12 sur 14
1 2

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Henri de Yolande Moreau
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard