Cinergie.be

+ Février 2002

Thierry Abel, exploitant de salle art et essaiLire l'article
Thierry Abel, exploitant de salle art et essai
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Entrevue

Nous poursuivons notre tour d'horizon des professionnels du cinéma belge. Ce mois-ci, ce n'est pas à un exploitant de salles que nous donnons la parole mais à l'animateur passionné d'une salle art et essai devenue " culte " pour les cinéphiles bruxellois : l'Arenberg- Galeries. Les nombreuses initiatives prises par Thierry Abel et son équipe (l'Écran Total, Écran large sur tableau noir, Documentaire sur Grand Ecran, Ecran d'Art les sneak preuves), etc., méritent qu'on s'y attarde. D'autant qu'en ce mois de février trois films seront projetés en séances alternées : Sobibor de Claude Lanzmann, Sur…   Lire l'article

Anne Lévy-Morelle, Sur la pointe du coeurLire l'article
Anne Lévy-Morelle, Sur la pointe du coeur
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Entrevue

Née à Bruxelles, Anne Lévy-Morelle est diplômée de Philosophie et Lettres à l'ULB et de réalisation à l'INSAS. En 1997, sa cinquième réalisation, Le Rêve de Gabriel, révèle au grand public une cinéaste sensible et personnelle, peu attachée au conformisme des genres et qui sait mieux que personne, au départ d'une anecdote, induire une réflexion fondamentale sur la destinée humaine. Son dernier long métrage, Sur la pointe du coeur, dont le fil conducteur est l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles, nous invite une fois de plus à traverser le miroir des apparences. À l'occasion de sa sortie, Anne Lévy-Morelle nous a…   Lire l'article

Sur la pointe du coeur de Anne Lévy-MorelleLire l'article
Sur la pointe du coeur de Anne Lévy-Morelle
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Critique


 Transcender le réelSon premier long-métrage, le Rêve de Gabriel, a cartonné dans les salles de cinéma, où quasiment personne ne l'attendait. Au départ de la passionnante histoire d'une vie, Anne Lévy-Morelle,qui aime passer de l'autre côté du miroir pour, comme elle le dit elle-même, " voir les choses derrière les choses ", partageait de manière simple et vivante tout un questionnement sur le sens de la vie, la véritable nature humaine et sa place dans l'ordre des choses.Son nouveau film, Sur la pointe du coeur, pourrait à première vue passer pour l'antithèse du Rêve de Gabriel sous de nombreux aspects formels. Il est aussi urbain…   Lire l'article

Victor Cordier de Mara PigeonLire l'article
Victor Cordier de Mara Pigeon
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Critique


 Cinéma brutÀ l'instar du Fonds Myriam Garfunkel qui nous a permis de redécouvrir un petit chef-d'oeuvre de notre cinématographie, le Fellini d'André Delvaux, il est d'autres manifestations qui proposent d'aussi passionnantes découvertes. Ainsi la récente exposition de l'oeuvre de Victor Cordier, organisée par la galerie Art en marge à Bruxelles, s'accompagnait de la projection du film que Mara Pigeon lui a consacré en 1981, et dans lequel elle raconte la relation très particulière qui la liait à cet " artiste fou ". Animatrice au Club Antonin Artaud, un centre de jour pour malades mentaux, Mara y rencontre à la fin des années septante…   Lire l'article

Bonjour de Baptiste AndrienLire l'article
Bonjour de Baptiste Andrien
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Critique


 Il y a deux ans, Baptiste Andrien avait tourné quelques séquences dans Bruxelles avec un dispositif de cybercaméra baptisé (si nous osons dire) Rodéovision qui ne nous avait convaincu qu'a moitié. Cela nous semblait relever davantage de l'expérimentation conceptuelle que du cinéma. Lorsque nous avons su que Bonjour était terminé, nous avons eu quelques inquiétudes. Nous avons vu le film et là, surprise, nous nous attendions à tout sauf à ça. C'est-à-dire un vrai film de cinéma, original de surcroît ! Dans les premiers temps du surréalisme, on entendait souvent parler de dérives dans le Paris des années vingt. A savoir :…   Lire l'article

La Torpille de Luc BolandLire l'article
La Torpille de Luc Boland
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Tournage


 Plic ! Ploc ! Un petit crachin parsème de minuscules gouttes de pluie les verres de nos lunettes. Des morceaux de silence surgissent brisés par le crachotement d'une moto lointaine. Ce qui ne nous empêche pas de descendre sur les pavés mouillés la rue des Trois Tilleuls, au risque de glisser et de nous étaler sans personne pour nous relever tant l'endroit est désert, comme une ruelle désaffectée peuplée de chats errants au poil hirsute. Hou hou, les rafales de vent se mêlent aux aboiements des chiens de garde. Des feuilles mortes gisent au milieu de dépliants publicitaires souillés.Des lumières commencent à s'allumer, petits points blancs qui clignotent derrière…   Lire l'article

Les Rencontres du cinéma documentaireLire l'article
Les Rencontres du cinéma documentaire
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Événement


Le cinéma de chez nous s'est depuis l'origine caractérisé par une très forte présence du documentaire, pour le meilleur comme pour le pire. Le cinéma du réel fut le terrain de prédilection de ses pères fondateurs, et ce n'est pas un hasard si nous produisons encore aujourd'hui de très nombreux films documentaires d'une richesse et d'une profondeur de regard qui font notre renommée à l'étranger. Une manière d'envisager le réel au cinéma qui influence jusqu'aux plus importantes de nos fictions. Le tout forme un héritage culturel d'une telle ampleur qu'à Bruxelles, il est difficile d'envisager une réflexion…   Lire l'article

Arbres de Sophie Bruneau et Marc-Antoine RoudilLire l'article
Arbres de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Entrevue

Des journées entières dans les arbresQuand la science rejoint le poème cinématographique, cela donne Arbres,le troisième film de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil. Une invitation au voyage et à la rêverie où l'on cotoie l'arbre qui marche, l'arbre timide ou l'arbre fou. De quoi bousculer quelques idées reçues et nous réapprendre à voir l'univers qui nous entoure.
Cinergie : Etes-vous des passionnés de botanique ? Sophie Bruneau : Pas du tout. Je n'avais aucune sensibilité particulière aux arbres avant d'entendre une émission de radio sur France-Culture, L'Arbre, cet inconnu, où était invité le botaniste…   Lire l'article

Arbres de Marc-Antoine Roubil et Sophie BruneauLire l'article
Arbres de Marc-Antoine Roubil et Sophie Bruneau
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Critique

Arbre, mon semblable, mon frère Filmer un arbre qui marche, un autre qui chante, un troisième qui défie le temps ou donne la mort ou connaît la folie. Filmer un arbre, des arbres, sans vouloir filmer la forêt, en gardant la diversité de chacun comme autant de petites histoires, comme autant de récits singuliers d'un pays où l'arbre et l'homme ne font qu'un, où entre l'homme et l'arbre il n'y a pas de frontière mais une permanence de sujet, une complicité d'égaux.
Projet insensé, rêve d'illuminé car filmer ainsi des arbres, c'est filmer un lieu d'utopie que nous côtoyons quotidiennement et dont l'évidente réalité…   Lire l'article

Bref 51Lire l'article
Bref 51
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Livre & Publication


Le numéro 51 du trimestriel de l'Agence du court métrage nous propose une rencontre inédite avec Marguerite Duras, enregistrée en octobre 1977, après la projection à Tarbes du Camion. Elle n'hésite pas à dire que " tout facteur de destruction est important, la déraison c'est une liberté (...) les enfants sont complètement déraisonnables (...) je vais dans un terrain où les gens ne vont pas et que je prospecte seule ". Autre grand cinéaste mais plus confidentiel, hélas, trois fois hélas, y compris dans son propre pays : Edmond Bernhard, auquel la revue consacre trois pages signées Rodolphe Olcèse. Celui-ci cerne bien l'oeuvre…   Lire l'article

Boum de Pascal AdantLire l'article
Boum de Pascal Adant
Publié le 01/02/2002 / Catégorie: Critique

Badaboum Film d'animation, tout en dessin, Boum de Pascal Adant est un explosif implosif. Le titre est un hommage à la chanson de Charles Trenet (l'air, pas les paroles qui sont détournées) laquelle depuis Toto-le-héros n'arrête plus de se fredonner dans notre cinéma.
Le film conte l'histoire d'une bombe larguée d'un avion atterrissant dans un champ de bataille où sifflent les balles de mitrailleuses, d'obus de mortier et de projectiles en tout genre et qui n'explose pas. La bombe comme le-canard-qui-était-toujours-vivant dans le célébre sketch de Robert Lamoureux, reste intacte, persévérant dans son être tel un disciple de Spinoza. Le temps passe.La paix…   Lire l'article

Actualités: 1-11 sur 11

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Henri de Yolande Moreau
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard