Cinergie.be

+ Février 2006

La Saison prochaine de Manon CoubiaLire l'article
La Saison prochaine de Manon Coubia
Publié le 10/02/2006 / Catégorie: Critique

« Tout doucement, le vieillesse s’installe, petit à petit, par délicatesse… ». La Saison Prochaine, réalisé par la charmante Manon Coubia nous dépeint la relation entre un vieil homme (André Clarence ) et sa garde-malade (Rita Santin ), de l’amitié et de l’affection qui naît petit à petit entre eux. Vieux colleur d’affiches (des tracts pour le parti communiste), cette année, le vieil homme, mal en point, doit envoyer celle qui s’occupe de lui pour faire le travail à sa place. Techniquement, le film est très soigné. Les images sont très belles et arrivent à amener un peu de chaleur dans un décor extérieur…   Lire l'article

Frédéric Sojcher à propos de la diversité culturelle ou marketingLire l'article
Frédéric Sojcher à propos de la diversité culturelle ou marketing
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Entrevue

Dans notre précédent webzine, nous vous avons présenté, Luc Besson, un Don Quichotte à Hollywood, coll. Carré Noir, Ed. Séguier de Frédéric Sojcher. Un livre qui tombe à pic à un moment où le cinéma européen, dopé par la diversité culturelle proposée à l’UNESCO, voit le nombre de spectateurs en salles diminuer. La diversité culturelle est-elle une illusion face aux règles du marketing ? L’alternative n’est-elle pas la co-production européenne et une politique plus volontariste de distribution entre pays européens. Entretien avec Frédéric Sojcher.
Cinergie : Dans ton livre, tu…   Lire l'article

Thierry Michel à propos de Congo RiverLire l'article
Thierry Michel à propos de Congo River
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Entrevue

Rencontre avec Thierry Michel, au-delà des ténèbres.Congo River, le nouveau film de Thierry Michel, est un étrange voyage initiatique vers les sources du fleuve Congo, à la recherche de l’identité congolaise coincée entre les difficultés du quotidien, l’espoir toujours ravivé de lendemains plus heureux, et la coexistence de l’homme et d’une nature sauvage, démesurée mais somptueuse. Un kaléidoscope impressionniste, filmé à hauteur d’homme, qui évoque de multiples sujets et qui nous entraîne toujours plus loin au cœur du pays. Un voyage qui n’oublie pas non plus le passé, puisqu’il est entrecoupé de respirations provenant…   Lire l'article

Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil à propos de Ils ne mouraient pas tous...Lire l'article
Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil à propos de Ils ne mouraient pas tous...
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Entrevue


Cinergie : Comment est née l’idée de faire un film sur la souffrance au travail ? Sophie Bruneau : Un film naît toujours de circonstances particulières. Dans le cas de Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés, notre dernier documentaire, l’idée du film s’est imposée après la lecture du livre de Christophe Dejours Souffrance en France. Ce livre fondateur part de la guerre économique pour montrer comment, avec l’avènement du néolibéralisme, le nombre de ses victimes a considérablement augmenté. Il met en évidence comment la peur et la menace de licenciement sont devenues des outils de management, et comment ces nouvelles formes de gestion…   Lire l'article

En Fanfare de Véronique JadinLire l'article
En Fanfare de Véronique Jadin
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Film dessiné

Nous avons tous une idée plus ou moins précise de ce que fait la police. Pourtant, combien de fois ne nous sommes-nous pas posé la question : mais que fait la police ?
Globalement, beaucoup pense qu’elle n’est pas toujours là où on l’attend et, à la fois, on peut la voir partout. Par contre, l’agent de quartier reste un mystère. Il a une affectation bien particulière, de proximité de surcroît et on l’imagi ne plutôt cool, gentil administratif avec sa farde pleine de paperasses, très loin de l’image du shérif. Harry pourrait être de ceux-là. Jeune débutant dans la fonction, il est un peu niais et pas toujours a priori très fute-fute.…   Lire l'article

DVDphiles : Gus Van SantLire l'article
DVDphiles : Gus Van Sant
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Sortie DVD

Ce mois-ci, pas de chronique d’un coffret Cinéfiles Classiques, mais bel et bien de quoi satisfaire les cinéphiles tout court. La « Gus Van Sant Collection » emballe, sous un beau packaging, mais un peu pêle-mêle, quatre films du réalisateur américain. A savoir : le « palmedorisé » « Elephant »,  « Last Days », son dernier opus en date, « My Own Private Idaho », devenu culte, et la comédie avec Uma Thurman passée inaperçue « Even Cowgirl get the Blues ».
Figure de proue du cinéma indépendant à tendance expérimentale, Gus Van Sant a suivi un itinéraire…   Lire l'article

Manuel Gomez, 21 Films ½ - Attention concours!Lire l'article
Manuel Gomez, 21 Films ½ - Attention concours!
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Sortie DVD


DVD :  Manu Gomez, 21 Films ½L'auteurCela fait bientôt 25 ans que Manuel Gomez est actif dans le cinéma de court métrage et d'animation en Belgique. 25 ans, et presque autant de films. Farouchement indépendant, travaillant ses animations comme un artiste ses toiles, il a, petit à petit, mis en place un univers intensément personnel, malgré la grande diversité de ses productions. Expérimentateur acharné, il réalise un travail d'exploration des potentialités du cinéma, aux limites de genres comme le documentaire de création (Praha, un superbe hommage à Franz Kafka à travers sa ville de prédilection sur un texte de Maxime Benoît-Jeannin), la…   Lire l'article

Films de fin d'étude de l'atelier de réalisation de l'INSAS : cuvée 2004-2005
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Critique

Les 5 courts produits durant l’année scolaire 2004-2005 par l’Atelier de Réalisation de l’INSAS, une espèce de petite commission interne qui ne désigne chaque année (sur base du scénario) que quelques chanceux, sont loin d’être exempts de qualités, surtout au niveau purement technique : mais la sélection présentée sur le DVD gentiment envoyé par la secrétaire de l’INSAS fait, hélas, regretter un certain manque de passion et d’amour démesuré pour le cinéma.
A chaque vision d’une nouvelle anthologie de courts métrages, votre serviteur sera toujours à la recherche du nouveau Sam Raimi, du nouveau Peter Jackson, du nouveau…   Lire l'article

François Weyergans Lire l'article
François Weyergans
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Portrait


Prix Goncourt 2005, François Weyergans n’a pas seulement une bibliographie mais aussi une filmographie qui, elle, est beaucoup moins connue du grand public. Dans Franz et François, Weyergans raconte les folles équipées de Franz, son père, pour présenter les films du répertoire dans les ciné-clubs. Rien d’étonnant donc si François, après un passage comme critique aux « Cahiers du Cinéma », réalise des films : Béjart (1961), Jérôme Bosch (1963) ainsi qu’un long métrage, Aline (1966), suivi de Je t’aime, tu danses (1973), Maladie mortelle (1974) et Couleur Chair (1976). Ce n’est donc pas par hasard si, dans le cadre de…   Lire l'article

Leçon de cinéma - François WeyergansLire l'article
Leçon de cinéma - François Weyergans
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Entrevue

Festival Premiers Plans AngersLeçon de Cinéma - François Weyergans. "Je m'engage dans la grammaire, c'est déjà pas mal". Présent à Angers au festival Premiers Plans où il présentait deux films, Béjart et Aline dans la section Figures libres, François Weyergans donnait une leçon de cinéma à la suite de la projection. Présenté par le directeur du Festival, Claude-Eric Poiroux, qui l'appelle "Veilleur Grave", la leçon commençait en retard, et tandis que les intervenants s'excusaient auprès du public, l'écrivain-cinéaste donnait le ton en avouant tout à fait ouvertement que ce retard était "un…   Lire l'article

Congo River, de Thierry MichelLire l'article
Congo River, de Thierry Michel
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Critique

Au-delà des ténèbres Six ans après Mobutu, Roi du Zaïre, Thierry Michel est de retour dans ce Congo auquel il a déjà consacré plusieurs films. Dix ans après la chute de Mobutu, il part à la rencontre des habitants d’un pays meurtri qui avaient cru à l’avènement d’une société meilleure, plus démocratique et respectueuse des droits de l’homme et qui n’ont récolté qu’une série de guerres plus abominables les unes que les autres. Il nous entraîne dans une odyssée le long du fleuve Congo qu’il présente comme « les artères, la colonne vertébrale et le ciment d’un pays dont les frontières…   Lire l'article

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil
Publié le 01/02/2006 / Catégorie: Critique

Extension des territoires de la peur Il est des films importants qui se signalent à nous autant par la pertinence de leur ton que par la force, voire la violence de leur propos. Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés, le dernier documentaire de Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau est certainement de ceux-là. Partant d’un enjeu précis, raconter la souffrance due au harcèlement au travail, Roudil et Bruneau ont réalisé un film qui, rendant compte de situations particulières et individuelles, réussit à toucher à l’essentiel de notre socialité. Là où trop souvent le documentaire nous avait décrit le monde du travail sur le mode passéiste…   Lire l'article

Actualités: 1-12 sur 19
1 2

Recherche dans les actualités

Actualités les plus populaires

Sur le tournage de
Quand je serai dictateur de Yaël André
SM-Rechter d’Erik Lamens
Elisabeth Ancion, costumière
Patience, Patience... T'iras au paradis de Hadja Lahbib
Ecole de photographie de la Ville de Bruxelles, Agnès Varda: Rencontre avec Clémentine Deférière et Charles Paulicevich
Une histoire d'amour d'Hélène Fillières
Cinéma 68, hors série des Cahiers du Cinéma
Sur le tournage de Mobile Home de François Pirot
Le Monde nous appartient - Stephan Streker
Entretien : Ursula Meier L’enfant d’en haut
En DVD : Guerre et Paix dans le Couple
L'exploitation cinématographique à l'heure du numérique
Tournage - Je te survivrai de Sylvestre Sbille
Post-Partum de Delphine Noëls, un nouveau-né pour le cinéma belge
Du Bout des lèvres de Jean-Marie Degesves - Belfilm
Erik Lamens, réalisateur de SM-Rechter
Henri de Yolande Moreau
Le roi danse de Gérard Corbiau
Laurent Gross, directeur de l'INSAS
L’amante du Rif
Tournage - Je suis mort mais j'ai des amis des frères Malandrin
Les pigeons, ça chie partout de Fred De Loof
Au nom du fils de Vincent Lannoo
Tokyo Anyway de Camille Meynard