Cinergie.be

Gilles Vandeweerd dans Souviens-toi avec Marie Gillain et Sami Bouajila

Publié le 22/05/2018 / Catégorie: Brève archivée

À 26 ans, Gilles Vandeweerd fait partie des jeunes étoiles montantes du cinéma.
Dans son premier rôle à la télé, Gilles jouera aux côtes de Marie Gillain et Sami Bouajila dans Souviens-toi : un série policière à suspense tournée en Belgique, à suivre dès le jeudi 24 mai à 20H30 sur La Une.
Gilles y campe de le rôle du capitaine Emmanuel Dufoix, un flic de trente ans qui enquête aux côtés de son supérieur, le commandant Benoît Belgarde (Sami Bouajila).

Gilles Vandeweerd dans Souviens-toi avec Marie Gillain et Sami Bouajila

L'intrigue débute avec un triple homicide : un couple et leur bébé de 9 mois sont retrouvés assassinés dans leur maison. Seule leur fille de 8 ans, Madeleine, a survécu au massacre. La petite fille, en état de choc post-traumatique, est totalement mutique. Aux yeux de la police, elle devient alors le seul témoin de la scène meurtre. Il décide de faire appel à une ancienne pédopsychiatre aux méthodes inhabituelles, Marie Kempf (Marie Gillain), pour qu'elle prenne en charge Madeleine et lui fasse retrouver la mémoire. Marie va accepter la demande du commandant Belgarde de s'occuper Madeleine à une seule condition : qu'il rouvre l'enquête sur la mort de sa fille adolescente, Lila, qui s'est suicidée trois ans plus tôt.

Au fil des épisodes, le rôle d'Emmanuel Dufoix prendra de l'importance, au point que le commandant Belgarde, trop impliqué, lui confiera l'enquête sur la mort de Lila.
Sortir de sa zone de confort, c’est un peu le crédo du jeune comédien liégeois. Issu de la toute première promotion des Cours Florent à Bruxelles, ce passionné de cinéma n’avait pourtant jamais gouté au plaisir du jeu avant de lâcher ses études de sciences économiques et de suivre son instinct : jouer pour se sentir vivant.
Réalisé par Pierre Aknine, Souviens-toi est une mini-série de 6 épisodes coproduite par Capa Drama, Be-Films, UMedia et RTBF avec la participation de M6.

Tout à propos de: