Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Mars 2016

Robinson Crusoé, une animation à voir en 3D

Keeper - En salles le 9/03

Belgica - En salles le 02/03

BIFFF - 34ème Edition - Dossier

Sorties DVD

et également

 

A chacun son cinéma de Jean-Noël Gobron

A chacun son cinéma de Jean-Noël GobronD’où naît le désir d’être acteur ou comédien ? C’est à cette question que répondaient, en 1986, face à la caméra, une trentaine de personnes, hommes et femmes, connus ou inconnus, amateurs ou professionnels .Ils formulent, tour à tour, leurs rêves, leurs peurs, leurs espoirs, leur envie de renommée. Le long métrage que Jean-Noël Gobron nous propose de revisiter, sous la forme d’un Dvd, mesure sans doute le chemin parcouru, en l’espace de trente ans, entre les perceptions d’hier et d’aujourd’hui du métier de comédien. C’est aussi un document d’archives .
En quoi ces récits trouveront- ils aujourd’hui un écho dans l’esprit des jeunes générations d’ étudiants des conservatoires et des écoles de cinéma. L’expérience d’une confrontation mériterait d’être tentée.
Le désir des comédiens qui s’expriment dans le film est souvent narcissique, mais il traduit aussi une nécessité intérieure, une vocation et la volonté d’une mise à l’épreuve. Il y a de la fraîcheur dans les portraits des amateurs, dans la manière dont ils scrutent leur image dans le miroir. Les comédiens professionnels partagent leurs expériences heureuses ou malheureuses. Ils interrogent ce métier singulier qui est le leur : Qu’est-ce que la beauté d’un visage, comment la reconnaître et l’imposer ?
Quel est le travail intérieur du comédien pour atteindre son public, lui ouvrir la voie de l’imaginaire des œuvres et des personnages qu’il incarnera pour celui-ci ?
Au travers des entretiens et des sketches du film, nous assistons à une séance de casting que met en scène le cinéaste. Des moments d’émotion, parfois involontaires, dévoilent un imaginaire en gestation.
La confrontation des époques et des expériences est riche en questionnements sur la conception de l’acteur de cinéma, la réussite de certains des personnages du film et la disparition de la scène de la plupart d’entre eux. L’épreuve du temps nous fait redécouvrir, par des paroles et des visages, ces instants de vérité, les sauve de l’oubli par la secrète alchimie d’un désir de cinéma.

commentaires propulsé par Disqus