Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
30/09/2014
Mots-clés : festival, religion,
 

Béatrice Godlewicz de l’Institut de la Mémoire Audiovisuelle Juive

IMAJ est une association fondée en 1984 dans le but de fournir des films à thème juif. Dès 1988 l'association a créé une collection pour laquelle elle a acheté les droits de diffusion à destination du scolaire. Le but étant de faire connaître la cinématographie à thème juif aux enseignants, leur faire découvrir la panoplie de films, documentaires ou fictions, sur les événements qui ont marqué l'histoire de la communauté juive, mais également, sa religion, sa culture, son organisation familiale, etc.

Le souci majeur de l'association, comme toutes celles qui travaillent dans le circuit du non-marchand, c'est la promotion vers le grand public ; faire connaître son existence à tous ceux qui ne sont pas directement concernés par le sujet mais indirectement intéressés à utiliser l'outil. Ainsi naquit l'idée d'un festival. C'était une époque où Bruxelles était encore une petite ville où il ne se passait pas grand chose, et où les curieux devaient courir les quelques rares événements pour découvrir des œuvres innovantes ou des classiques du cinéma.

L'intention était clairement d'occuper les écrans d'une salle pour montrer pendant un week-end, voire une semaine, des films dans lesquels on tort le cou aux préjugés sur le judaïsme. Les clichés ayant la peau dure, ce festival soufflera cette année ses 30 ans d'existence !

IMAJ est une asbl gérée par trois mi-temps et quelques bénévoles, occupant un local pas très vaste, ouvert au public, donnant la possibilité de se renseigner, de visionner et d'emprunter des courts et longs métrages, de fiction, animation ou documentaires parmi les 2000 titres disponibles sur place. Sur le site internet de l’association, sont repris plus de 6000 titres, classés par thème, auteur et titre, et lieu d'emprunt quand c'est possible.

L'édition 2014 du festival, intitulée « Sous le même soleil », se tiendra sous le signe du dialogue entre juifs, arabes, druzes, palestiniens et israéliens. Après plusieurs éditions à thème (l'humour, les femmes, la famille juive, etc), le festival était devenu une vitrine de films récents, pas souvent distribués en salles belges, leur donnant une visibilité que l'ombre des blockbusters éclipse derrière leur matraquage promotionnel.

Cette édition d'anniversaire sera exceptionnellement festive, avec concerts, expositions, théâtre, sans oublier la présence de réalisateurs de films présentés. Adi Adwan sera invité à introduire son film Arabani, film sur la communauté druze, dont il est membre. Ce film a plusieurs mérites dont celui de dévoiler l'intimité de cette communauté secrète.

Under the same sun (Sous le même soleil) film de Sameh Zoabi est une comédie utopique sur le dialogue entre deux hommes d'affaires, un Palestinien et un Israélien, unis dans la création d'une entreprise de photovoltaïque. Il a donné son nom à cette édition du festival qui se tiendra durant la semaine de congé d'automne,du 28/10 au 2/11, aux cinéma Galeries et Aventure, en plein centre de la capitale.

La petite équipe de permanents aura besoin de bénévoles pour mener à bien sa mission de dialogue ; l'appel à candidatures est ouvert.

commentaires propulsé par Disqus