Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
05/05/2006
 

Arrêt sur image : Johan Van der Keuken


Difficile de caler derrière un objectif, Johan Van der Keuken. Cet homme, qui a publié, très jeune, Wij zijn Zeventien (Nous avions 17 ans), un portrait, en 30 photographies, d’un groupe d’élèves d’Amsterdam dont il faisait partie, refusait la société néerlandaise de l'après-guerre. Toute sa vie, Van der Keuken, immense cinéaste, n’a cessé de pratiquer la photographie. Pour JVK "la photo est un souvenir, le film ne se souvient de rien, il se déroule toujours maintenant." Lorsque nous lui faisons traverser l’écran pour faire son portrait, nous sommes en novembre 1993. Johan Van der Keuken est à Bruxelles pour y présenter son long métrage Face Value, dans le cadre de la sixième édition de Filmer à tout prix. Ce mois-ci, une édition en DVD de l’œuvre intégrale de Johan Van der Keuken est éditée par Arte Vidéo. De ce grand documentariste qui maniait sa caméra comme un saxophoniste de Jazz son instrument, c’est-à-dire en toute liberté, ("Chaque film établit sa propre grammaire") les deux premiers DVD permettront de redécouvrir des films comme Amsterdam Afterbeat, Beauty, La Question sans réponse, Amsterdam Global Village et …Face Value ! mais aussi de le retrouver dans des entretiens filmés qui nous restituent sa rayonnante présence.

Leica M4P. 50mm



 

commentaires propulsé par Disqus