Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Novembre 2016
Mots-clés : film dessiné
 

Destination : femme de Chloé Ashby


Illustration: Gwendoline Clossais

Quelques jolis modèles de soutiens-gorge portés par une mannequin quelque peu craquante défilent sur un écran d’ordinateur lorsque la sonnerie fortement identifiable de skype retentit. C’est cela, être connecté. Sans transition, une jeune femme et sa maman vont s’entretenir sur un petit problème de peau, sur un bustier sexy,… Si la mère semble très à son aise, la demoiselle l’est apparemment bien moins.

À partir de là, nous voyageons dans le monde cosy du déguisement féminin dont les femmes peuvent se demander parfois l’utilité : que mettre, comment tailler ses ongles, par quelle littérature ou guide se laisser informer, influencer, etc… Serait-ce si compliqué d’être une femme, d’en assumer l’identité ? Entre pertinence et futilité, comment se trouver soi-même ?

Pour avancer sur le chemin initiatique qui mène à son identité, Chloé, la réalisatrice, s’interroge tantôt avec le recul nécessaire et une bonne dose d’humour, tantôt avec la gravité qui sied à l’importance de cette quête pour elle. Or, appréhender qui on est et comment nous aimerions être n’est pas un long fleuve tranquille. C’est néanmoins sans grand drame, ni grande révolution sur ce dont nous nous doutions déjà, sur les critères, les cannons de beauté inspirants et inspirés ou vice versa, que la démonstration nous amène à révéler l’essentiel : en fin de compte, s’il est possible de se modifier jusqu’à un certain point, rester naturelle et s’accepter doivent être avant toute chose des bases solides afin de se consacrer plus tard aux diverses formes de féminités.

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus