Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

En attendant le dégel

Illustration Gwendoline Clossais

Le jour se lève sur la ville. Ce genre de jour sans fard, transparent parmi les autres, où rien d’extraordinaire ne se dessinerait de toute façon, un jour au lit de plus… Et pourtant, il s’est levé et visiblement le type qui marche sur le trottoir, plutôt balourd, renfrogné, a dû se lever avant l’aube, laissant présager que ce jour-là, finalement, ne sera pas banal.

Il ne tarde pas à rejoindre un camion blanc dans lequel un autre lourdaud au bras bandé dépose négligemment une chaise. Puis, dans la cage d’escalier, il donne la bise à une jeune femme, à la fraîcheur et au sourire qui contrastent.

Ces trois-là, ce sont les trois V. Trois frères et sœur. Trois Vraiment Vachement Vernis, si vous voyez le genre. Le camion pue le poisson, le déménagement pue la séparation, et le GPS fini par cracher de l’espagnol dans les Ardennes profondes où, évidemment, les réseaux de tous les opérateurs font défaut. Ah ! Manquent aussi les panneaux routiers.

Vernis je vous dis !

Alors, quand tout ce petit monde semble commencer un road-movie et que le camion tombe en panne dans une sorte de désert enneigé, on sait qu’entre ces trois-là des choses vont se dire.

commentaires propulsé par Disqus