Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

L'Acteur Cinéaste. Devant et derrière la caméra

Quand on voit le nom d'un acteur à côté du mot réalisateur, on est perplexe : c'est toujours l'inconnue. À quoi ressemblera un film d'un acteur qui est passé de l'autre côté de la caméra ? Mais avant que le film ne voie le jour, on peut se demander pourquoi un acteur veut devenir un jour cinéaste ? Ou, à l'inverse, pourquoi un cinéaste veut devenir un jour réalisateur ? Nguyen Trong Binh et José Moure, coordinateurs de L'Acteur Cinéaste, ont tenté de lever le voile sur ce glissement, ce passage d'un côté à l'autre de la caméra.

publication L'acteur cinéasteCes questions en engendrent d'autres. Une fois passé de l'autre côté de la caméra, comment fait-on pour diriger des acteurs quand on a été acteur soi-même ? Quelle est l'influence de la mise en scène sur le travail de l'acteur ? L'ouvrage, constitué d'interviews d'intervenants éclectiques tant des stars que des auteurs singuliers, ne se veut pas théorique. Le lecteur s'aventure dans des destinées individuelles et tente de comprendre les volontés, les désirs, les craintes, les joies de ces acteurs et réalisateurs qui ont, un jour, changé de métier.

Mathieu Amalric, Emmanuelle Bercot, Michel Blanc, Maria de Medeiros, Guillaume Gallienne, Nicole Garcia, Joseph Morder et Emmanuel Mouret relatent leurs expériences avec sincérité. Emmanuel Bercot, par exemple, d'abord connue comme cinéaste puis actrice pour le film Mon Roi de Maïwenn pour lequel elle reçoit le Prix d'Interprétation féminine, ne demandera jamais à un acteur ce qu'elle ne serait pas capable de faire elle-même. Mathieu Amalric, d'abord connu comme acteur, estime que la mise en danger est clairement du côté de la réalisation plutôt que de l'interprétation. Michel Blanc confie ses expériences en tant que scénariste, de l'écriture collective au théâtre puis au cinéma, à l'écriture à deux puis en solo. Guillaume Gallienne évoque ses références tant cinématographiques que littéraires au moment de réaliser son seul film en 2013, Les Garçons et Guillaume, à table ! On apprend aussi pourquoi Nicole Garcia ne joue jamais dans ses films. Des entrevues riches et denses, détaillées, qui ne s'attachent pas à un film représentatif de chaque intervenant. C'est l'occasion de retracer certains éléments clés de leur carrière, certaines rencontres décisives.

L'ouvrage est publié dans la collection "Caméras Subjectives", collection dirigée par Frédéric Sojcher et José Moure, tous deux auteurs de livres sur le cinéma et enseignants-chercheurs en études cinématographiques à l'Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne. Cette collection, visant à aborder différentes questions liées à l'art et à l'industrie du cinéma d'aujourd'hui, donne la parole tantôt aux spécialistes, tantôt aux créateurs.

Pour le lecteur qui veut comprendre pourquoi un acteur veut devenir un jour cinéaste et vice-versa, quoi de mieux que d'écouter (de lire) des professionnels qui ont déjà vécu cette expérience ? L'ouvrage est certes extrêmement référencé, et le lecteur n'aura peut-être pas vu tous les films dont il est question dans les entrevues, mais il permet de comprendre le lien ténu qui existe entre interprétation et réalisation et les motivations qui peuvent pousser un acteur ou un réalisateur à passer de l'autre côté.


Sortie du livre L'Acteur Cinéaste. Devant et derrière la caméra, coordonné par N.T. Binh et José Moure. http://www.lesimpressionsnouvelles.com/category/10/

 

 

commentaires propulsé par Disqus