Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/12/2003
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Le Porte-clefs de Vincent Bierrewaerts

Le film nous raconte la difficulté pour un couple vers les années '50 d'assumer le fait de ne pas pouvoir avoir d'enfant ou de simplement être persuadé qu'il en sera ainsi et toute la frustration qui en découle. Le couple se déchire en mots et puis en actes. Néanmoins l'espoir ne semble pas tout à fait écarté. Ce sujet auparavant tabou gagne à être partagé mais je pense que dans ce cas-ci, dix minutes, c'est un peu court pour prendre le temps de laisser venir les émotions. A l'inverse lorsque la violence s'installe, qu'elle est exacerbée, le rythme est cassé, ralenti, comme si le réalisateur avait peur de ce qu'elle apporte. Pourtant, il est essentiel de laisser naître les appréhensions et de laisser la place à l'extrême. Il faut également souligner le casting intéressant qui a entouré ce projet.

commentaires propulsé par Disqus