Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Septembre 2017
 

Les réalisatrices de Flandre

 

 

 

 

 

 

 



Pour sa programmation de rentrée à Flagey, Cinematek propose un focus passionnant sur le travail des réalisatrices dans le cinéma flamand. Reconnu pour un certain savoir-faire et des productions populaires à succès, le cinéma flamand a vu se développer au début des années 2000, une génération de femmes cinéastes qui questionne avec talent notre société contemporaine. Moins visibles sur la scène médiatique, elles posent leur regard singulier et souvent iconoclaste sur le monde, notamment sur une certaine jeunesse désemparée ou révoltée, en manque de repères. Leur approche fait éclater les tabous et met en avant des sujets, des personnages et des récits peu abordés dans notre cinéma. Jusqu'à la fin du mois d'octobre, une dizaine de films retracent la richesse et la variété de ces talents. Parmi cette belle programmation, nous conseillons vivement Rosie (1998), l'impressionnant premier long-métrage de Patrice Toye où la schizophrénie et la perte d'identité deviennent un refuge pour une adolescente délaissée; le récent et puissant Home de Fien Troch (2017), brillant et terrifiant portrait d'une jeunesse flamande au bord du gouffre ; l'émouvant Achter de Wolken (2016) de Cecilia Verheyden qui aborde avec pudeur et audace la sexualité et les relations amoureuses des personnes âgées ou encore le plus léger, mais néanmoins surprenant, Weekend aan zee (2012) de Ilse Somers où des amies d'enfance se retrouvent et font le point sur leur vie. Méconnue et pourtant étonnante, cette cinématographie est une porte à ouvrir sans attendre.


Elles Tournent en Flandre
01.09 < 28.10
Cinematek Flagey
www.flagey.be

commentaires propulsé par Disqus