Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
décembre 2007

Vidéo

Entrevue

Critique

Sortie DVD

Evénements

Film dessiné

Métiers

Publication

Tournage

11/12/2007
 

One de Serge Mirzabekiantz

Illustration de Gwendoline Clossais

Il arrive que l’on ait un jour ou une nuit à regarder le sang que l’on a sur les mains. Un accident est malheureusement si vite arrivé. Et lorsqu’on est père et qu’on découvre sa fille morte à côté de soi, on sent, sans qu’il soit nécessaire de s’y pencher longuement, qu’il est dorénavant trop tard pour certaines choses : faire connaissance par exemple. Les souvenirs deviennent alors des hantises permanentes que l’on tente pourtant de ranimer ou de sauvegarder autant que possible. À force, on parvient à rendre proches ceux qui nous paraissaient les plus lointains. On est également confronté à ceux des autres, différents, parfois plus nombreux, plus confidentiels que les nôtres, à ceux que l’on envie la mort dans l’âme. On fouille, on tente de rassembler les derniers détails d’une vie qui nous échappe définitivement : ses études, ses amis, son premier amour… On n’avait rien vu, à peine deviné quelque chose, on était absent. 

Le pire, c’est que ce sang sur les mains, c’est parfois aussi celui de nos fautes.

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus