Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
01/12/2004
Mots-clés : critique de cinéma,
 

Pousse pas le bouchon de Louise Marie Colon

C'est presque par principe qu'on tient à englober dans cette sélection un film représentatif du travail d'un de ces ateliers de production qui réalisent, avec des enfants, des petits films d'animation. On connaît et apprécie depuis des années le travail de Graphoui, de Zorobabel ou de Caméra enfants admis. Certes, l'évolution foudroyante des techniques dans le cinéma d'animation ont rendu quelque peu désuet le résultat obtenu, mais on demeure fascinés par le travail d'écriture et de réalisation accompli avec des enfants de dix ou douze ans, la profondeur des thèmes abordés, la justesse du regard. Et la perfection technique s'efface devant la malice, l'humour, la légèreté de ces histoires souvent racontées avec un dynamisme pétillant.
On craque donc une fois de plus devant ce petit film réalisé à l'occasion d'une campagne sur la mobilité. Une famille tente le matin de rejoindre la grande ville au milieu d'un embouteillage de plus en plus inextricable et généralisé. Le regard est celui, malicieux, des enfants et, je suis prêt à en mettre ma main au feu, c'est du vécu. On y trouve le papa irascible qui s'énerve dès avant de partir sur les enfants qui sont en retard, la fifille qui bavarde avec sa meilleure copine sur son GSM et dont les réflexions ont le don de faire encore plus monter le taux d'adrénaline du papa, les enfants qui se chamaillent, le radioguidage de plus en plus apocalyptique, le pépé qui fait ses commentaires et la circulation totalement paralysée. Du vécu on vous dit, à peine exagéré. Il y en a pour qui c'est comme cela presque tous les jours. Décidément, comme le dit mon vieux copain Robert Dehoux, ? Nous ne sommes pas faits pour vivre comme nous?.

commentaires propulsé par Disqus