Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
Webzine
Mars 2016

Robinson Crusoé, une animation à voir en 3D

Keeper - En salles le 9/03

Belgica - En salles le 02/03

BIFFF - 34ème Edition - Dossier

Sorties DVD

et également

Mots-clés : film dessiné
 

Réplique de Antoine Giorgini


Illustration Gwendoline Clossais

Un gamin genre grande bringue nonchalant marche d’un pas décidé dans une petite rue aux petites maisons. Il sonne à une porte et demande à voir Steven. Le type qui lui répond en sait autant que si on lui demandait qui est notre Ministre de l’Audiovisuel. Ça me rappelle cette chanson du regretté Jacques Martin : « Je frappe au numéro 1, je demande Mam’zelle Angèle… ». Sinon qu’ici l’enjeu a l’air plus important. C’est donc vraiment contrarié que le gamin poursuit son chemin et sa quête tandis que nous voyons qu’il pense très fort : « P… où est cet en… ? » Bref, c’est seul qu’il arrive où se déroule une audition pour entrer dans une école d’art dramatique. Le stress le gagne. Son Steven reste aux abonnés absents. Ça le rend encore moins commode et, petit à petit, les choses partent en vrille dans un crescendo constant dévoilant son naturel vachement rebelle et pas particulièrement engageant. Les minutes s’égrènent inlassablement et l’heure de son passage approche dangereusement, mais il ne peut rien faire sans son ami chargé de lui donner la réplique dans un extrait de La Tempête de Shakespeare. On aimerait bien passer de l’autre côté de l’écran tant on ressent sa motivation passionnelle. On a envie de l’aider, mais malheureusement, c’est Steven qui a le texte et c’est Steven qui n’est pas là… Un ami, on devrait toujours pouvoir compter sur lui. Sinon, ce n’est qu’un sale traître. Et pardonner un coup pareil, ce n’est pas donné à tout le monde.

Thierry Zamparutti et Gwendoline Clossais
commentaires propulsé par Disqus