Films illustrés par Gwendoline Clossais FacebookTwitter
 

Bokar Rimpoché, maître de méditation de Guy Maezelle

jaquette blue ray de Bokar Rimpoché, maître de méditation de Guy MaezelleIl existe deux versions du film Bokar Rimpoché, maître de méditation. L'une, courte (52') pour la télévision, l'autre longue, proposée en blue-ray disc (BRD) d'une durée de 120'. La remastérisation numérique a été faite à partir de la bande originale par Guy Maezelle, le réalisateur du film (aussi chef op' de nombreux autres) qui connaît donc la musique de l'image par cœur. Cela nous permet de mieux découvrir une série de scènes tournées dans l'obscurité, c'est-à-dire en basse lumière lors des cérémonies se déroulant à l'intérieur d'un petit  monastère de montagne. Un lieu dans lequel Bokar Rimpoché, grand Maître spirituel du bouddhisme tibétain, enseigne la méditation (sur le sens de la vie et de la mort dans un voyage qui nous mène vers le karma). Le BRD offre 60 minutes de bonus et aussi un livret de 32 pages qui permet de lire les enseignements à Bodh-Gayà de Bokar Rimpoché (Inde himalayenne).

Tout l'attrait du BRD (Blue-Ray Disc) par rapport au DVD est de pouvoir nous faire découvrir les  possibilités que nous offre désormais le numérique grâce au basses lumières qu'il arrive à capter.


Le BRD va-t-il remplacer définitivement le DVD (Digital Versatile Disc) ?

S'il a mis du temps à s'imposer – le temps que le circuit numérique suive le parcours d'un film (du repérage à la diffusion), il s'installe. Les capacités de stockage du BRD, cinq à six fois supérieures au DVD, permettent une meilleure résolution (de l'avant-plan à l'arrière-plan).

Que faire avec la cinémathèque en DVD des cinéphiles ? Elle est compatible avec un lecteur blue-ray  (pas l'inverse) et surtout, un DVD remastérisé offre une meilleure définition sur ce nouveau lecteur alors que certains BRD avec des films non remastérisés sont médiocres et ne respectent même pas le format choisi par le réalisateur.

L'édition en blue-ray du film de Guy Maezelle est donc excellente. Ajoutons qu'elle est en Haute Définition 1080/24p au format correct du film : 1. 85. Signalons que sur les problèmes de la lumière Guy Maezelle avait commenté quelques scènes du film sur l'un de nos web-films-vidéos en 2007, et, terminons, pour nos amis asiatiques, par dire qu'il y a des sous-titres chinois.

commentaires propulsé par Disqus